Astro Boy Reboot, nouvelle série alléchante

L’œuvre originale d’Osamu Tezuka amorce un séduisant renouveau, comme on peut le voir dans une bande annonce de haute voltige disponible sur internet.

Parmi les « classiques » de la bande dessinée japonaise, Astro Boy figure sur le podium, très certainement aux côtés d’Albator et de Goldorak.

Né sous le crayon d’Osamu Tezuka (considéré par beaucoup comme « dieu du manga »), le personnage a connu bien des péripéties, notamment dans son manga original Astro, le petit robot, proposé en 23 volumes entre Avril 1952 et Mars 1968 par les éditions Kodansha au Japon, et chez Glénat en France.

Déclinée sous le même titre en série animé, Astro le petit robot a été produite par Tezuka Productions en 51 épisodes de 20 minutes chacun et diffusée du 1er octobre 1980 au 23 décembre 1981 sur NTV au Japon. Dans l’hexagone, la série a été diffusée à partir du 4 janvier 1986 sur TF1 et rediffusée dans le Club Dorothée.

UNE NOUVELLE SÉRIE ESTHÉTIQUEMENT SUBLIME

A l’instar de plusieurs autres franchises de la même époque, le petit robot d’Osamu Tezuka s’offre une cure de jouvence grâce à une co-production franco-japonaise entre Caribara Animation, Shibuya Productions (studio basé à Monaco) et de Tezuka Productions.

Une première saison de 26 épisodes (et de 26 minutes chacun) est en préparation, principalement destinée aux 8 à 12 ans. Un premier teaser a été dévoilé à la convention MAGIC de Monaco, et dans la foulée diffusé sur internet.

On peut y voir le fameux Astro représenté de façon épatante, à travers des choix artistiques osés mais efficaces ! Si l’engouement est de rigueur, aucune date n’a encore été dévoilée. Cependant on connaît déjà beaucoup de son univers, directement issus de l’œuvre de base.

Article posté le jeudi 26 mars 2015 par Hugo Noirtault

Synopsis

Astro le petit robot est créé par le Docteur Tenma pour remplacer son fils, Tobio, décédé dans un accident de voiture. Voyant que sa créature ne saurait prendre sa place, il l’abandonne.

C’est le Professeur Ochanomizu qui prend alors Astro sous son aile et aide ce robot, petit mais costaud, qui se bat pour la justice.

À propos de l'auteur de cet article

Hugo Noirtault

Hugo Noirtault

Intro: "C'est pas moi qu'explique mal, c'est les autres qui sont cons !" - Perceval de GallesRien ne me prédestinait à tomber amoureux du 9e art... C'était sans compter sur le génie d'Hiromu Arakawa. Les aventures des frères Elric dans Full Metal Alchemist m'ont tenu en haleine dix ans durant, avant de laisser place aux comics américains. Une passion inaliénable malgré les années, et qui m'a poussé à imaginer un avenir en tant que journaliste. Etudiant à l'Ecole Publique de Journalisme de Tours (EPJT), je me suis lancé comme défi de rendre cet art accessible à tous, n'en déplaise aux fanatiques. Ecrit, radio, web, tv/vidéo... j'aspire à devenir polyvalent afin de réaliser les plus beaux sujets possible pour Comixtrip !Conclusion: "La canne (à pêche) ? ça sert à rien… Du coup ça nous renvoie à notre propre utilité : l’Homme face à l’Absurde !" - Perceval de Galles

En savoir