American clown

Jean-Louis Le Hir et Louis Le Hir avait laissé leur personnage Clown dans un triste état à la fin de leur premier album. Ils ont décidé de raconter la suite de la vie de leur héros dans les Etats-Unis des années 20 dans le merveilleux album American Clown. Une rencontre va le bouleverser et l’emmener sur le chemin de la rédemption.

Clown, un homme rude et massif, ne sait plus trop où il en est dans sa vie. Ici et nulle part, il participe à des combats clandestins pour gagner un peu d’argent. Recouvrant sa liberté après avoir effacer sa dette, il part pour les Etats-Unis à bord d’un paquebot aussi grand que gros. Alors que le voyage se déroule sans histoire, une nuit dans le brouillard des cigarettes et au son des guitares, il croise Sinead, une belle brune.

Mais leur chemin se sépare lorsqu’ils débarque à Ellis Island. L’homme au visage rond barré d’un nez rouge vagabonde dans les rues de New-York et est même arrêté pour cela. En prison, il joue des poings pour garder sa dignité. Elle, travaille comme serveuse dans un bar malfamé de la ville.

Mais au détour d’une ruelle, ils se retrouvent et les sourires illuminent leurs visages. Incommodés par des caïds, ils se défendent et fuient vers un monde meilleur. C’est vers l’ouest qu’ils se dirigent, croisant un petit cirque où ils découvrent Piit le nain, le grand Lenny, Ozzie et un couple d’acrobates. Les acceptant dans leur troupe, ils déploient leur chapiteau de ville en ville…

couple improbable et attachant

American clown est un album original et sublime. Cette histoire simple et quasi muette de Louis Le Hir est passionnante et touchante. Sur les planches, un petite voix-off distille les éléments de compréhension de façon parcimonieuse. Pas de blablas, pas de dialogues, juste la force du dessin pour une lecture fluide et délicieuse. Les personnages sont très bien dépeints, de Clown, cet homme fort et bagarreur mais au grand cœur, peut être muet, triste et traînant sa grande carcasse d’un bar à l’autre, d’une ville à l’autre, d’un combat clandestin à l’autre. Mais sa vie va s’illuminer par une belle rencontre joyeuse et quasi amoureuse de Sinead, une belle femme brune souriante et plein de vie. Ce couple improbable est attachant et le lecteur va apprécier de suivre leur voyage entre les galères et les rires. L’histoire oscille entre la mélancolie, la poésie et le drame.

La grande force de l’album est sans conteste le dessin. Un graphisme fort et puissant de Louis Le Hir, très personnel, qui fait de cet auteur, un dessinateur à suivre. De très belles et grandes cases, un très bon découpage et des cadrages bien sentis permettent d’équilibrer d’une magnifique manière, les planches. Les décors enneigés sont splendides et les couleurs apportent de la douceur à ce récit parfois sombre.

American clown : une belle histoire d’amour dans un magnifique album quasi muet.

Article posté le samedi 15 février 2014 par Damien Canteau

  • American Clown
  • Scénariste :  Jean-Louis Le Hir
  • Dessinateur : Louis Le Hir
  • Editeur: Mosquito
  • Prix: 13€
  • Sortie: février 2014.

Le résumé de l’éditeur : Louis Le Hir est arrivé, il y a deux ans dans le paysage de la BD avec une BD particulièrement remarquée Clown.
Ce one shot terminé sur une note assez triste repart cette fois avec plus d’optimisme même si notre clown arrivé aux Etats-Unis dans les années 20 découvre un monde impitoyable.  Une rencontre va bouleverser sa triste vie. La palette graphique de Le Hir donne à ce récit une tonalité très originale.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir