Au gré du vent

Yumeng est missionnée par sa rédactrice en chef pour écrire un sujet sur le bonheur au Népal. Ce voyage va bouleverser sa vision du monde. Golo Zhao adapte en dessin, le film de Jingjing Bao, Au gré du vent, un roman graphique Pika.

UN VOYAGE INATTENDU

Yumeng, chroniqueuse gastronomique, voit son voyage en Toscane pour un papier annulé. Sa rédactrice en chef au Guide du style lui propose en échange un périple au Népal sur les traces du Bonheur. Elle lui demande de faire « respirer son cœur » et « libérer son esprit » afin de comprendre pourquoi l’indice de Bonheur des Népalais est si élevé.

LE NÉPAL OU LE BONHEUR PERMANENT

Yumeng quitte Pékin pour le Népal, désespérée par cette situation, ne connaissant rien de ce pays. Elle se retrouve en plus au milieu d’un voyage organisé. Elle doit donc composer avec des personnalités fortes comme Li Sang, la jeune femme énergique mais surtout Wang Can, fils à papa déchu de sa carte bancaire qui a été mis à la porte de chez lui. Cette troupe est accompagnée par La Xin, le guide népalais.

CHEMINER AU GRÉ DU VENT

Au gré du vent (Up in the wind) est tout d’abord un long métrage cinématographique signé Jingjing Bao et Teng Huatao sorti en 2013 en Chine. Tendre, mélancolique, onirique et sensible, il fait donc l’objet d’une déclinaison en bande dessinée par Golo Zhao.

Ce très beau roman graphique est avant tout un très beau portrait de femme contemporaine chinoise ayant réussie dans ce pays communiste ouvert à l’économie de marché. Journaliste, ce voyage inattendu révélera en elle plus de compassion pour les autres, une volonté de profiter de la vie et de tous les instants simples. C’est au contact des autres personnages qu’elle va cheminer vers plus de sérénité.  Wang Can, extraverti et sans filtre – son exact opposé – l’emmènera vers un ailleurs plus zen. La nature très présente et les Népalais emplis de bonheur achèveront ce lâcher-prise.

GOLO ZHAO OU L’ART DE L’AERIEN

De Golo Zhao, les Français connaissent La balade de Yaya (avec Jean-Marie Omont, Charlotte Girard et Patrick Marty, chez Fei), Entre ciel et terre & Passeur d’âmes (Cambourakis) et ont donc pu admirer son trait aérien, souple et d’une grande beauté. L’auteur chinois de manhuas envoute de nouveau son public par des planches sensibles et douces – comme le veut le récit de Au gré du vent – agrémentées de couleurs chaudes pastel bien senties.

Au gré du vent : un voyage zen et dépaysant pour passer un excellent de moment de lecture.

Les éditions Pika proposent la sortie en simultanée d’un autre manhua de Golo Zhao, Hello Viviane, jeune chinoise venant vivre à Toulouse.

Article posté le samedi 19 mars 2016 par Damien Canteau

Au gré du vent de Golo Zhao (Pika) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Au gré du vent
  • Auteur : Golo Zhao, d’après le film de Jingjing Bao
  • Editeur : Pika, collection Pika Graphic
  • Prix : 14€
  • Parution : 09 mars 2016

Résumé de l’éditeur : Pourquoi l’indice de bonheur des Népalais est-il si élevé malgré leur pauvreté ? C’est ce que la jeune Yumeng part découvrir afin d’écrire un article à la demande de sa rédactrice en chef. Durant le voyage, elle rencontre Wang, un gosse de riche qui vient de rater son mariage, et Li «Sang Chaud», jeune fille spontanée que son copain vient de quitter. Avec les autres voyageurs du groupe, ils vont tenter de trouver un sens à leur vie tout au long de cette aventure jalonnée de moments d’amitié, de bagarres, de retrouvailles et de révélation !
Ce parcours initiatique qui prend place au Népal s’étale sur des doubles-pages chatoyantes et impressionnantes de maîtrise. D’un décor de montagne en pleine journée à une soirée au coin du feu à la belle étoile, Golo Zhao a le don de brosser des pages hautes en couleur.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir