Aubépine : La fin de tout

Karensac et Thom Pico signent le quatrième épisode des aventures d’Aubépine, haut en couleurs et en aventures ! Ils clôturent le cycle des 4 saisons, et cet album va rassembler l’ensemble des personnages magiques rencontrés depuis l’installation d’Aubépine dans sa vallée montagnarde avec sa famille. Ici, place au Printemps ! La cérémonie de transmission de la couronne des cimes entre le roi de l’Hiver et la Reine du Printemps, qui marque le changement de la saison, vous vous en doutez, ne va pas se dérouler comme prévu… et les rebondissements seront nombreux !

Oups !! Maman nous a vus…

Avec la fin de l’hiver, les activités habituelles des habitants reprennent leur cours, enfin… ça dépend du point de vue de chacun ! Pour Rose, la mère d’Aubépine, scientifique spécialiste d’une espèce particulière d’oiseaux qui l’ont amenée à venir avec toute la famille dans la vallée pour les étudier, il faut assurer le suivi de la nidification en installant des robots mimétiques qui permettront d’enregistrer des données précieuses pour mieux comprendre cette espèce.

Alors qu’elle s’apprête à terminer les opérations du jour sur le suivi d’un nid, la voilà agressée par l’un des parents et contrainte de fuir au cœur de la montagne. Arrivée au fond d’une galerie, elle évite une chute mortelle et se retrouve suspendue au-dessus d’une cavité. Et là, c’est la cata, pour elle bien sûr, car elle assiste à une cérémonie incompréhensible pour son esprit rationnel. Mais que font donc son mari et sa fille en compagnie de ces êtres bizarres !?! Elle vient pourtant de discuter à l’instant avec Aubépine au téléphone !! Mais de quoi parlent-ils au juste ? une cérémonie de transfert de pouvoirs et d’une couronne des cimes entre le Roi de l’Hiver et la Reine du Printemps ? Non c’en est trop… D’ailleurs, c’en est trop aussi pour la corde qui la soutient, et là patatra ! c’est la chute, justement sur cette rose, qui ne résiste pas, et l’onde de choc qui suit est phénoménale…

Aubépine, qui pensait enfin pouvoir profiter tranquillement de sa vallée, se retrouve projetée dans une course contre la montre pour rétablir les équilibres originels. En effet, la destruction de la couronne des cimes a pour conséquence de libérer le sortilège qui permettait de contrôler le génie Saligaud (voir tome 1). Le risque qu’il s’échappe et qu’il veuille assouvir sa soif de vengeance et de destruction est considérable…

Le seul moyen de le contrer consiste à reforger la couronne des cimes détruite, mais cela ne peut s’envisager que dans la forge d’origine qui se trouve dans le monde parallèle de la stèle… Aubépine n’a pas d’autre choix, elle y va !

Aubépine, Magie quand tu nous tiens…

La Magie est bien présente dans ce dernier album et nous tient en haleine ! Aubépine croisera sur son chemin de nouveaux personnages qui tantôt l’aideront, tantôt chercheront à la freiner dans sa quête de la Forge. L’esprit d’entraide est toujours bien présent car c’est grâce à cela qu’Aubépine arrivera au bout du chemin ! et cette solidarité sera nécessaire quand il faudra se rassembler pour résister au génie Saligaud.

La connexion à la nature reste un élément fondamental porté par l’album et les personnages, en laissant entrevoir ce qui pourrait advenir en cas de déséquilibres majeurs entre les éléments naturels. Cet album nous rappelle que les équilibres sont précaires et qu’il faut en prendre soin. Il témoigne aussi du changement car il n’est pas si loin le temps où Aubépine ne jurait que par les jeux vidéos et où tout semblait l’exaspérer dans cette vallée (voir tome 1) !

Il y est aussi question des rapports de confiance et de communication à établir avec les siens, car c’est bien parce que Rose n’a pas été informée de l’existence de phénomènes magiques dès le départ qu’elle se retrouve en rupture avec ses proches (ou inversement).

C’est un bouquet final explosif qui nous est livré par le duo Karensac/Pico. Le dynamisme du dessin, la palette des couleurs utilisées sont toujours aussi formidables pour illustrer les univers traversés par Aubépine, tout à tour angoissant du labyrinthe, palpitant dans la quête de la forge ou dynamisant lors de la renaissance du printemps avec ses tons pastels.

A nouveau un bon moment de lecture à partager en famille !

Article posté le vendredi 03 juillet 2020 par Sophie Gateff

Aubépine 4 La fin de tout de Karensac et Thom Pico (Dupuis)
  • Aubépine, tome 4 : La fin de tout (et du reste)
  • Scénariste : Thom Pico
  • Dessinatrice : Karensac
  • Coloristes : Karensac, Turbogros Böla
  • Editeur : Dupuis
  • Parution : 07 février 2020
  • Prix : 9.90€
  • ISBN : 9791034737055

Résumé de l’éditeur : C’est le printemps ! L’année se termine pour Aubépine. La paix semble revenue dans la vallée de la montagne enchantée. Avec ses compagnons, elle célèbre le sacre du printemps. Mais sa mère, la dernière au courant des aventures de sa fille, fait un faux pas et détruit la Couronne des cimes. Le Génie Saligaud ressurgit de la montagne décapitée comme un oeuf à la coque. Plus puissant que jamais, avec sa soif de chaos universel, il menace de tout détruire. Pour reforger la couronne et sauver le monde, Aubépine devra traverser le labyrinthe des Chimères dans une autre dimension, assistée cette fois par Aestas, une démone dont elle se méfie. Péripéties et rires en cascades viennent clore dans un feu d’artifice cette épopée en quatre saisons guidée par cette petite fille espiègle et toute sa bande de monstres terriblement attachants. En combinant le sens de la fable écologique inspiré de Miyazaki et l’esprit joueur des Pokémon, le charme du conte de fée opère à la manière d’un sortilège pour reconnecter les enfants à la magie de la nature. Ne soyez pas triste de quitter Aubépine l’intrépide. Il se pourrait que ce ne soit pas la fin de tout (et du reste), et qu’elle déménage bientôt.

À propos de l'auteur de cet article

Sophie Gateff

Chez Sophie, la bande dessinée, c'est une affaire de famille. Avec Noël, son compagnon et leurs deux enfants (Gabriel et Léna), ils aiment les polars mais aussi les récits jeunesse. Des chroniques à plusieurs pour vous faire découvrir des pépites.

En savoir