Batman : Gotham by Gaslight

Jack l’éventreur vs Batman, un combat qui semblait impossible. Et pourtant, Brian Augustyn et Mike Mignola l’ont fait. Batman : Gotham By Gaslight à retrouver aux éditions Urban Comics.

Gotham en 1880

Tout le monde connait Jack l’éventreur, ce tueur en série qui a sévit à Londres à la fin du XIXe siècle. Dans cet album, Jack s’offre un petit voyage aux États-Unis et plus précisément à Gotham, fief du Chevalier Noir. À une époque où la technologie, les gadgets et autres accessoires n’existent pas, Bruce Wayne ne peut compter que sur lui-même pour résoudre l’affaire.

Un univers alternatif

Cet album s’inscrit bien sûr dans la lignée des univers alternatifs. Aucun ancêtre de notre Batman ne s’est aventuré à l’époque victorienne habillé en chauve-souris humaine, et aucun n’avait le même prénom que lui. Avec les récits actuels sur Batman Métal, on nous a plutôt bien habitués à ce mode d’histoire.

Un album pas si récent

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, Batman : Gotham by Gaslight ne vient pas juste de sortir. La première publication originale date de 1989. Alors pourquoi le ressortir aujourd’hui, 29 ans plus tard ? Simplement par la sortie du film animé éponyme, réalisé par Sam Liu. De cet album au style fin des années 80 ressort alors un long-métrage réalisé avec les technologies d’aujourd’hui et avec une noirceur bien connue de l’univers DC.

Urban Comics font les choses bien pour la sortie de ce film puisqu’en plus de l’album, le DVD du film est offert permettant ainsi d’en avoir plein les yeux et plein les oreilles.

Article posté le mardi 25 septembre 2018 par Damien Duarte

Batman : Gotham by Gaslight aux éditions Urban Comics décrypté sur Comixtrip.fr, le site BD de référence
  • Batman : Gotham by Gaslight
  • Scénariste : Brian Augustyn
  • Dessinateurs : Mike Mignola et Eduardo Barreto
  • Editeur : Urban Comics
  • Parution : 22 juin 2018
  • Prix : 20 €
  • ISBN : 9791026814658

Résumé de l’éditeur : Découvrez cet univers alternatif, où le tueur en série va se heurter à une autre légende nocturne : Batman. Pris dans une conspiration dont il est la victime, le Chevalier Noir nous entraîne à l’époque victorienne où l’obscurité de la nuit n’est troublée que pas la lueur fébrile et tremblante des réverbères de Gotham City.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Duarte

Damien Duarte

Passionné par l'univers de la bande dessinée depuis toujours, ses plus grands héros sont divers et variés comme Ric Hochet, Spider-Man, Batman, Astérix...

En savoir