Billy Symphony

Petite douceur de ce début d’année 2020, Billy Symphony raconte l’histoire d’un jeune saxophoniste et d’un petit oiseau. Cette belle amitié est signée David Périmony. Attendrissant et chaleureux !

Le saxophone : l’objet de tous les rêves

Baluchon sur l’épaule, Billy erre dans le ville. Dans la vitrine d’une boutique d’instruments de musique, il aperçoit un très joli saxophone.

Sans le sou, il se résigne et part. Après un tour en barque, l’idée jaillit de son cerveau : et s’il aidait le vieux marchand dans son magasin en contrepartie de ce splendide saxo ?

Le saxophone, c’est toute sa vie

Après quelque temps, Billy a enfin l’objet de ses rêves. Il dit au-revoir au propriétaire, embarque dans son canot et vogue.

Le long d’un arbre, ils souffle dans son instrument à vent. Que de fausses notes ! Il n’est pas très doué. Après un essai, le bruit fait tomber un nid de l’arbre. Un coquille se fissure et en sort un petit oiseau.

C’est en écoutant son chant, que l’apprenti saxophoniste fait des progrès. C’est le début d’une très belle amitié…

Billy Symphony (de notes)

Quel charme dans ces merveilleuses planches ! Quelle virtuosité dans le dessin ! David Périmony, ce nom ne vous dit rien ? Normal, c’est son tout premier album. Et pour une première, c’est un petit chef-d’oeuvre que nous livre ce diplômé en infographie.

Cocréateur de la revue Pierre Papier Chicon avec David François (Chaplin en Amérique), il berce les jeunes lecteurs d’une jolie fable entre amitié et dureté de la vie.

Ce beau récit initiatique sans texte est une magnifique ode à la musique. Comme son nom l’indique, Billy Symphony est un hommage aux Silly Symphonies de Walt Disney. Ces histoires sans parole produites par les studios entre 1929 et 1939 sont rythmées par un bande son musicale de grande qualité.

Billy Symphony est un festival de notes, fausses puis justes. S’il ne possède pas le talent de musicien, comme Billy, David Périmony aime dessiner et travailler en musique qu’il avoue éclectique (rap, électro, soul, métal, rock ou jazz).

Amitié pure

Alors que son compère, David François lui pose mille fois la question de créer son premier album, cette pression amicale lui fait franchir le pas. Quelle excellente idée de la part du dessinateur d’Un homme de joie !

Billy Symphony est une histoire douce, chaleureuse, bienveillante et attendrissante. Malgré les difficultés (à jouer du saxo ou face au directeur du club de jazz avare), le jeune musicien va toujours de l’avant. Son moteur : le petit oiseau qui le pousse à être meilleur, à grandir. Cette amitié désintéressée et pure contrebalance l’argent qui coule à flots lorsque Billy donne des concerts. L’amitié sera toujours plus forte que l’argent, voilà une belle valeur véhiculée.

Double de papier ?

Billy Symphony est une ancienne idée de David Périmony. Il confie que ce personnage lui trottait dans la tête depuis son projet de fin d’études en 2016.

Est-il son double de papier ? En quelque sorte. « Billy me ressemble sur plusieurs points, on partage une coupe de cheveux folle et non maîtrisée, il porte aussi des bretelles, il est sensible, spontané, enjoué et têtu » explique l’auteur amiénois.

Prévu en deux volumes dans un premier temps, David Périmony a retravaillé son histoire pour présenter un one-shot au jeune public. Bien lui en a pris, puisque le rythme est idéal pour un seul tome.

Le découpage est inventif et intelligent et son dessin d’une grande douceur. Proche des fameux Silly Symphonies, son trait est agrémenté de couleurs pastel d’une belle tendresse. Elles sont légèrement frottées pour apporter ce charme ancien, un brin nostalgique.

L’ambiance générale est aussi influencée par les bayous américains (voir le crocodile), ainsi que par les jardins flottants des hortillonnages d’Amiens, sa ville de résidence.

Billy Symphony : le véritable album jeunesse de ce début d’année 2020. Musique !

Article posté le mercredi 15 janvier 2020 par Damien Canteau

Billy Symphony de David Périmony (La Gouttière)
  • Billy Symphony
  • Auteur : David Périmony
  • Éditeur : La Gouttière
  • Prix : 16€
  • Parution : 17 janvier 2020
  • ISBN : 9782357960015

Résumé de l’éditeur : C’est L’histoire d’un jeune vagabond qui rêve de devenir un grand musicien… C’est l’histoire d’un petit oiseau qui rêve de chanter en toute liberté… À la recherche de l’accord parfait, c’est l’histoire d’une amitié. Le jour où le jeune Billy aperçoit un saxophone dans une vitrine, c’est le coup de foudre. Sans un sou en poche, il va devoir redoubler d’efforts pour tenir enfin l’instrument entre ses mains ! Commence alors un long chemin vers le rêve d’une carrière de musicien… Les débuts sont laborieux. Billy persiste, s’entraîne, mais rien n’y fait. Heureusement, son destin croise celui d’un petit oiseau, qui se niche au creux du saxophone et le fait bientôt résonner de son harmonieuse mélodie ! Recrutés par le cupide directeur d’un club de jazz, les deux compagnons se lancent sur scène. Soir après soir, concert après concert, la fatigue se fait sentir… Épris de liberté, le petit oiseau aimerait de nouveau s’envoler… L’amitié qui unit les deux héros résistera-t-elle à l’attrait des billets verts et à la soif d’ambition ?

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir