Bricoles et bestioles

Ludi est heureuse : elle va passer ses vacances chez Popi et Momie et y construire une cabane avec son grand-père. Ce beau projet est en plus soutenu par de mystérieuses bestioles poilues. Anna Conzatti imagine ses moments merveilleux dans Bricoles et bestioles, un album jeunesse doux, bienveillant et drôle aux éditions Vide Cocagne. Délicieux !

Des vacances à la campagne

Jolie petite fille, Ludivine – dite Ludi – est impatiente, elle va passer quelques jours de vacances chez ses grands-parents, Popy et Momie. Accompagnée de ses deux papas – Papa et Papo – elle chante dans la voiture. C’était sans compter sur une grosse araignée ayant fait de l’habitacle son endroit de villégiature. Papo et Ludi hurlent de toutes leurs forces : tous les deux détestent les araignées !

La petite famille arrive alors dans ce coin de paradis à la campagne. Les retrouvailles sont chaleureuses et les cinq passent à table avant que Papa et Papo ne repartent en ville parce qu’ils travaillent le lendemain.

Le projet d’un vie : construire une cabane

Le soleil est à peine levé que Ludi enfile ses habits, mange à toute vitesse et se rend dans le repaire secret de Popy. C’est la première fois que la petite fille entre dans l’atelier de bricolage de son papi.

Ensemble, ils vont dessiner les schémas pour construire une cabane dans le jardin. C’est un moment fort pour Ludi parce que c’est le projet de sa vie !

Elle grimpe alors sur l’escabeau mais découvre horrifiée que des araignées ont élu domicile dans la soupente de l’atelier. Popy lui explique que ses charmantes amies sont utiles dans la nature parce qu’elles engloutissent les moucherons qui peuvent attaquer les fleurs et les plantes. Mieux, ces bestioles vont pouvoir aider le duo dans leur grande entreprise de construction…

Bricoles et bestioles : une histoire douce et chaleureuse

Tout de suite après avoir refermé Bricoles et bestioles, on se sent serein et heureux. Cette belle parenthèse enchantée nous charme par son histoire positive, bienveillante et très belle. A travers 48 planches, Anna Conzatti imagine une histoire douce et chaleureuse. On est émerveillé par autant de bonté et de prévenance.

L’autrice de L’île aux crabes (Vide Cocagne) mélange habilement des thématiques universelles très contemporaines et de très belles valeurs. On aime les rapports entre Ludi et Popy, Ludi et Momy. Ces beaux échanges intergénérationnels sont simples et purs. Pas de superficialités ni de démesures dans Bricoles et bestioles, tout est là, dans l’instant et l’intimité des personnages.

L’entraide à son zénith

Bricoles et bestioles aborde aussi les thèmes de la transmission (entre la petite fille et son grand-père), de l’entraide (y compris avec les araignées) mais également l’écologie et la préservation de la planète. Les légumes sont cultivés dans le jardin et les animaux, protégés.

Le bricolage rapproche Popy et Ludi. A travers ces moments de complicité, ils peuvent parler, s’amuser et finaliser un projet important pour la petite fille. Le processus de création et de construction sont au cœur de l’album ciblé pour les enfants à partir de 6 ans. Il y a de la magie et du surnaturel aussi dans cette bande dessinée, par l’entremise de ces araignées bricoleuses. Anne Conzatti n’oublie pas non plus des moments d’humour pour rendre son récit encore plus alléchant.

Enfin, l’autrice du Tigre de Mona (avec Gwénola Morizur) aborde avec finesse et habileté la thématique de la famille homoparentale. Ludi est élevée par deux hommes et cela semble couler de sources. Sans en rajouter, Anna Conzatti donne toute sa place à ces familles qui existent.

De la douceur des planches

Bricoles et bestioles, c’est aussi une très jolie partie graphique. Anna Conzatti réalise de très belles planches à l’aquarelle. On affectionne ses personnages toute en rondeur mais également ses couleurs chaudes et chaleureuses.

Ses bestioles ne sont à aucun moments effrayantes ni repoussantes. Pleines de poils et noires, elles vont et viennent avec agilité et grâce sur leurs fils de toile.

Bricoles et bestioles : une très jolie surprise pour les enfants. Un bel album entre intimité et fantastique, entre amour intergénérationnel et bricolage. Enjoy !

Article posté le jeudi 20 août 2020 par Damien Canteau

Bricoles et bestioles de Anna Conzatti (Vide Cocagne)
  • Bricoles et bestioles
  • Autrice : Anna Conzatti
  • Éditeur : Vide Cocagne, collection Grand Souk
  • Prix : 14.50 €
  • Parution : 20 août 2020
  • ISBN : 9782379360114

Résumé de l’éditeur : Ludi laisse ses papas pour partir en vacances chez ses grands-parents, Popy et Momie, à la campagne ! Joie de la nature et des grands espaces hélas tempérée par l’horrible, l’affreuse, la menaçante présence d’araignées ! Ludi a une terrible phobie de ses bestioles ! Mais Popy – un bricoleur incroyable ! – va l’entrainer dans la construction d’une formidable cabane. Et lui révéler un secret qui va bouleverser sa vie… « Bricoles & Bestioles » est une bande dessinée pour enfants qui traite avec humour, poésie et douceur du rapport à l’environnement, des liens intergénérationnels, de nos peurs et de bricolage ! Anna Conzatti œuvre avec finesse aussi bien avec ses aquarelles qu’avec sa plume généreuse et bienveillante.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir