Charly 9

Avec ce bel album paru récemment chez Delcourt, les lecteurs des romans de Jean Teulé ne seront pas déçus et les fans du graphisme de Richard Guérineau non plus. Ce dernier vient en effet d’adapter en BD le dernier roman du premier, Charly 9.

Nous sommes en l’an de grâce 1572. Un certain 23 août. Là, dans un sombre château, face à sa mère Catherine de Médicis et au conseil royal, le jeune roi Charles IX va entrer dans l’histoire en cédant finalement aux pressions. Face à ce qu’on lui présente comme un complot Huguenot, il va commanditer l’assassinat de 200 nobles protestants dont son ancien mentor Coligny en s’écriant : « Tuez-les, mais tuez-les tous! Qu’il n’en reste pas un seul pour venir un jour me le reprocher! » L’événement restera identifié dans les manuels d’histoire de France comme le massacre de la Saint-Barthélémy…

Transpirant le sang par tous les pores

L’adaptation du graphiste bordelais est un modèle du genre. Respectant la cohérence et le rythme de ce court roman, il sait aussi restituer l’atmosphère d’une époque et de lieux pourtant moultes fois visités par la littérature et le cinéma. Il réussit ainsi comme dans l’excellent bouquin de Jean Teulé, à nous rendre attachant cet homme devenu roi à 10 ans, qui ordonne à 22, pour faire plaisir à sa mère, la plus grande boucherie de son siècle. Mais terrifié par les conséquences de sa décision, il va peu à peu sombrer dans la folie, arpentant les bois ou les couloirs du louvre en chassant le lapin ou sonnant du cor. Cruel , imprévisible, faible et colérique, ce Charles IX mourra dans d’atroces conditions, haï par son peuple, suant le sang par tous les pores, comme s’il lui fallait de cette manière expier ses crimes…

Ce climat est parfaitement restitué à travers les planches noires et sang que Guérineau sème entre les chapitres, ses bleus sombres, ses gris profonds, un découpage classique mais diablement efficace… Cette histoire est à mi-chemin entre la farce tragique et le récit historique. Le dessinateur du « Chant des Stryges » y a aussi glissé quelques planches clin d’oeil en hommage à ses aînés dessinateurs; On reconnaîtra par exemple le travail de Morris ou de Peyo…

Ces 128 pages tour à tour jubilatoires, truculentes et décalées sont en tous points l’une des belles réussites BD de cet hiver.

 

Article de Jean-Michel Gouin

Article posté le mercredi 20 novembre 2013 par Damien Canteau

  • Charly 9, d’après le roman de Jean Teulé.
  • Auteur :  Richard Guérineau, d’après le roman de Jean Teulé.
  • Editeur: Delcourt ( collection Mirages)
  • Parution: 20 novembre 2013.
  • Prix: 16, 95 €

Résumé de l’éditeur : Charles IX fut de tous les rois de France l’un des plus calamiteux. À 22 ans, pour faire plaisir à sa mère, il ordonna le massacre de la Saint- Barthélemy qui épouvanta l’Europe entière. Abasourdi par l’énormité de son crime, il sombra dans la folie. Transpirant le sang par tous les pores de son pauvre corps décharné, Charles IX mourut à 23 ans, haï de tous… Pourtant, il avait un bon fond.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir