Fire Power 02

Après un premier tome qui nous plongeait dans la jeunesse d’Owen Johnson, Robert Kirkman et Chris Samnee nous proposent de suivre la suite des aventures du détenteur du pouvoir du feu, le Fire Power.

FIRE POWER : DU PASSÉ AU PRÉSENT.

À la fin de l’excellent premier tome de Fire power, nous avions laissé Owen Johnson en proie à de nouveaux démons.

Bien entendu, il avait découvert qu’il maîtrisait l’art ancestral du pouvoir du feu, mais bon nombre de questions se posaient encore. Qui sont réellement ses parents ? Que lui veut la mystérieuse secte du Clan de la Terre Brûlée ? Quels secrets cache l’iconoclaste maître Wei Lun ?

Le premier opus s’était refermé sur un combat d’anthologie qui avait permis au jeune combattant de se révéler.

Le deuxième commence 15 ans plus tard dans un décor radicalement différent.

Marié, Owen est désormais le père de deux enfants et l’heureux maître de Beurre de Cacahuète, un Jack Russell Terrier malicieux.

Dorénavant, il mène une vie paisible entouré de sa famille.

Mais toujours à l’affût, il sait qu’à chaque instant, son passé peut le rattraper.

Et effectivement, un jour, au milieu d’une allée de supermarché, il croise la route d’une vieille connaissance.

FIRE POWER : LE POUVOIR DE LA NARRATION.

Au scénario, on retrouve avec plaisir Robert Kirkman (Oblivion Song, Walking dead). Et une fois de plus, la légende fait preuve de sa maîtrise de la narration.

Par l’emploi judicieux d’une ellipse temporelle, il nous plonge dans un univers radicalement différent de celui qu’on avait apprécié au début de l’histoire.

Ainsi, les montagnes de Chine et le temple du poing enflammé ont laissé place à une paisible maison de banlieue américaine.

Désormais, Owen Johnson a délaissé l’entrainement aux arts martiaux et est passé maître dans l’organisation de barbecues que sa femme Kellie affectionne.

Pourtant, loin d’endormir l’action, ce faux calme laisse présager des péripéties futures. Et il ne faudra pas plus de trois pages pour que le talentueux scénariste montre que le héros n’a rien perdu de ses talents.

En procédant crescendo, il construit sa narration sur un rythme remarquable.

FIRE POWER : UNE AVENTURE DONT ON AIMERAIT ÊTRE LE HÉROS.

Ainsi, le lecteur est littéralement emporté. Il va à la fois suivre la suite des aventures d’Owen Johnson et découvrir ce qui s’est passé durant les 15 années qui ont suivi la destruction du temple.

Et c’est précisément lorsque ces deux trames vont se rencontrer que le récit va prendre une dimension incroyable.

On s’identifie parfaitement au héros, avec ses pouvoirs et ses fêlures. Et l’immersion est totale. D’autant plus qu’aux crayons, Chris Samnee se surpasse une fois de plus.

LA LEÇON DU MAÎTRE.

Avec son style si reconnaissable, le talentueux dessinateur donne vie à l’histoire et à ses personnages.

Les héros sont extrêmement sympathiques et on s’attache réellement à eux. La colorisation de Matt Wilson contribue d’ailleurs grandement à cet effet. Parfois douces, souvent haletantes, les ambiances créées sont parfaitement perceptibles.

Les planches quant à elles restent parfaitement construites et contribuent à donner un dynamisme saisissant.

Et à ce titre, il faut le dire : les scènes de combat sont à couper le souffle. L’histoire permet d’envisager un usage extraordinaire des arts martiaux. Chris Samnee l’a parfaitement intégré pour offrir un spectacle époustouflant.

On gardera d’ailleurs en mémoire un combat entre le héros et des ninjas à l’intérieur de sa maison, de nuit, dans un silence absolu. Tout est maîtrisé, chorégraphié au millimètre. On atteint là la perfection du genre.

Enfin, les quelques croquis ajoutés en bonus montrent l’envers du décor et permettent de mesurer le travail accompli pour arriver à un tel résultat.

 

Toujours éditée chez Delcourt, cette suite de Fire Power tient les promesses du premier tome. Les combats sont toujours aussi spectaculaires et l’intrigue prend de l’ampleur. L’alliance de Robert Kirkman et Chris Samnee fait de nouveau des étincelles !

Article posté le mardi 06 juillet 2021 par Victor Benelbaz

Fire Power 2 de Robert Kirman, Chris Samnee et Matt Wilson (Delcourt)
  • Fire Power, tome 2
  • Scénariste : Robert Kirkman
  • Dessinateur : Chris Samnee
  • Coloriste : Matt Wilson
  • Traducteur : Edmond Tourriol
  • Editeur : Delcourt
  • Prix : 16,50 €
  • Parution : 21 octobre 2021
  • ISBN : 9782413039488

Résumé de l’éditeur : Fire Power est la toute nouvelle série signée Robert Kirkman (Invincible et Walking Dead) associé à l’immense Chris Samnee (Daredevil). Action, ninjas, vie de famille et un passé que rejette le héros attendent le lecteur

Owen Johnson pensait pouvoir tourner le dos à son passé… mais aussi à son entraînement, à sa puissance et à ce monde dangereux dont il ne voulait pas faire partie. Malheureusement pour Owen et sa famille, le danger l’a (re)trouvé, et qu’il le veuille ou non, le pouvoir qu’il possède, celui de maîtriser les boules de feu, est la seule chose qui peut les sauver.

À propos de l'auteur de cet article

Victor Benelbaz

Victor Benelbaz

Tombé dans la marmite de la bande dessinée depuis tout petit, Victor est un vrai amateur éclairé. Comics ou récits jeunesse sont les deux genres préférés de ce professeur de français.

En savoir