Kariba

Daniel et James Clarke proposent un nouvel ouvrage dans la collection Vents d’Ouest chez Glénat : Kariba. Kariba, c’est un barrage en cours de construction sur le fleuve Zambèze. Siku vit avec son père au bord du grand fleuve. Lorsqu’elle apprend qu’un accident a lieu sur le chantier et que son père ferait partie des victimes, elle décide de le rejoindre coûte que coûte. Mais tous ne souhaitent pas forcément qu’elle le retrouve… Récit de rencontres et d’aventures au bord d’un fleuve majestueux alors qu’un chantier gigantesque doit modifier radicalement la vie des populations riveraines.

A la recherche d’un trésor…

Tout débute par la quête de deux aventuriers, Tongai et Rock, sur la piste d’un trésor masqué par d’imposantes chutes d’eau. A défaut de trésor, ils découvrent un bambin, au milieu des roseaux, une petite fille que Tongai prendra sous son aile et prénommera Siku.

11 ans plus tard, Siku vit au rythme du fleuve qui semble l’avoir vu naître, balades en pirogue, pêche, nage à travers les vestiges d’épaves dans les fonds aquatiques translucides font son quotidien, dans l’attente du retour de son père adoptif. Ce dernier souhaite le meilleur pour elle. Pour cela, il n’a pas hésité à accepter de travailler sur ce chantier qui mettra en péril la vallée et les populations qui y vivent, le barrage Kariba.

Mais ce quotidien sera perturbé après la brève rencontre d’un braconnier gravement blessé qui sera témoin d’une scène hors de l’ordinaire. Alors qu’une femelle éléphant s’apprête à les charger, Siku invoque le fleuve pour assurer sa protection. Une gigantesque vaque vient créer une bulle de protection qui , si elle repousse la géante aux défenses d’ivoire, vide Siku de toute énergie.

Quel est donc ce pouvoir ? Est-il destructeur pour la jeune fille ? Siku devient dès lors le centre d’intérêt de plusieurs clans, pirates ou tribus menacées de déplacements, ayant des intérêts bien différents… Apprenant que son père fait peut-être partie des victimes d’un incident sur le barrage, Siku remonte le fleuve, sans se douter de toutes les aventures à venir, dans lesquelles elle embarquera malgré lui Amadéo, un jeune garçon parti rejoindre sa mère en charge de la mise en œuvre du colossal chantier.

Kariba : Entre traditions et modernité…

Cet album associe subtilement les traditions des populations du fleuve Zambèze aux réalités quotidiennes. Une vie simple que vient remodeler le grand barrage. Car s’il apportera avec lui le progrès et les bénéfices d’une production d’électricité à grande échelle, c’est tout un territoire qui se retrouvera inondé. Au nom de la modernité, de nombreux villages seront détruits et leurs populations déplacées, sans certitude de pouvoir s’installer dans des territoires disponibles. Les génies du fleuve sont présents tout au long du récit, mais quel est leur avenir ? Siku représente cette ambivalence et part en quête d’elle-même sans le savoir.

Les auteurs Daniel et James Clarke nous guident dans cet univers porté par les légendes du fleuve, tout en rappelant cette réalité économique portée par le barrage. La nature est présentée dans sa force brute, parfois destructrice mais aussi poétique car les paysages présentés évoquent cette région d’Afrique dans toute sa splendeur. Les traditions et la modernité doivent pouvoir se côtoyer. A se demander où nous en sommes aujourd’hui, lors de manifestations climatiques chaotiques, retour à l’envoyeur ? L’album se clôture sur une quête d’harmonie, l’avenir nous dira si celle-ci a pu faire sa place.

Cet album fleuve (232 pages !) se lit avec plaisir, tant par les petits que par les grands, tant pour ses personnages que pour les évocations de la nature des espaces présentés. N’hésitez pas à vous y plonger !

Article posté le lundi 12 octobre 2020 par Sophie Gateff

Kariba de James et Daniel Clarke (Vents d'ouest)
  • Kariba
  • Auteurs : James et Daniel Clarke
  • Éditeur : Vents d’Ouest
  • Prix : 19.95 €
  • Parution : juin 2020
  • ISBN : 9782344040546

Résumé de l’éditeur : Un voyage magique sur les rives du Zambèze. Habitant sur les rives du fleuve Zambèze, Siku est une jeune fille comme les autres, à ceci près qu’elle semble dotée d’étranges pouvoirs qui la lie aux animaux de la région. Elle est sans nouvelle de son père, depuis que celui-ci est parti travailler au grand barrage de Kariba, un chantier colossal qui recrute de la main-d’oeuvre dans toute la région. Pour le retrouver, Siku décide de remonter les flots périlleux du Zambèze avec l’aide d’Amedeo, le fils de l’ingénieur en chef de Kariba. Leur voyage aux sources de ce fleuve légendaire la confrontera à des pirates, des capitalistes, des affabulateurs ou de sombres magiciens. Mais il va également mener Siku au plus près du secret enfoui de ses origines… Découvert sur Kickstarter, Kariba a été pensé par le collectif  » Blue Forest  » pour sensibiliser les jeunes populations sur la construction du barrage éponyme et les conséquences du productivisme sur l’environnement et les cultures locales. Une grande aventure teintée de magie, inspirée de la mythologie sud-africaine, pour un cri du coeur en faveur de l’harmonie avec la nature.

 

À propos de l'auteur de cet article

Sophie Gateff

Chez Sophie, la bande dessinée, c'est une affaire de famille. Avec Noël, son compagnon et leurs deux enfants (Gabriel et Léna), ils aiment les polars mais aussi les récits jeunesse. Des chroniques à plusieurs pour vous faire découvrir des pépites.

En savoir