La patrie des frères Werner

La patrie des frères Werner, signé Philippe Collin et Sébastien Goethals et sorti chez Futuropolis, débute en mai 1945, à Berlin, dans les décombres de la capitale du Reich agonisant. On y rencontre deux frères orphelins qui vont devenir les protagonistes de ce récit couvrant près d’un demi-siècle d’histoire allemande, jusqu’à la réunification et même après…

La patrie des frères Werner : Quand football et histoire se mêlent

Suite à un immonde chantage, Andreas et Konrad Werner deviennent des agents de la Stasi, les sinistres services secrets est-allemands.

Véritables gardiens de la révolution mondiale, ils tissent des liens fraternels très forts mais à cause d’une mission de l’aîné à l’Ouest, ils sont séparés pendant de nombreuses années. L’occasion de retrouvailles leur est donnée grâce au match tant attendu entre la RFA et la RDA de la Coupe du Monde 1974… Une rencontre mythique qui défraya la chronique à l’époque. Une confrontation entre frères ennemis, un choc entre deux cultures : le monde libre et la sphère communiste.

Un duo d’auteurs aux manettes et un dossier historique

L’idée de cette bande dessinée vient de Philippe Collin qui depuis 2015, anime sur France Inter une émission hebdomadaire dite « d’esprit et de sport » intitulée L’Œil du tigre. Il signe le scénario de cette bande dessinée, assisté de Sébastien Goethals qui officie également en tant qu’illustrateur.

En 2018, le duo avait déjà réalisé Le Voyage de Marcel Grob dans la même collection.

Des illustrations vintage

Les dessins bichromiques de Sébastien Goethals donnent une touche rétro qui sied parfaitement à l’ambiance de l’album. La patrie des frères Werner mixe habilement histoire et football et nous égrène un récit tiré de faits réels.

L’ensemble est complété en fin d’album, par un instructif dossier signé Fabien Archambault, maître de conférence à l’université de Limoges.

Au bout du compte, on en tire un réel plaisir même si la fin aurait mérité de plus amples explications. On reste en effet un peu sur notre faim…

Article posté le dimanche 18 octobre 2020 par Medionok

La patrie des frères Werner de Philippe Collin et Sébastien Goethals (Futuropolis)
  • La patrie des frères Werner
  • Scénariste : Philippe Collin
  • Dessinateur : Sébastien Goethals
  • Éditeur : Futuropolis
  • Prix : 23 €
  • Parution : 26 août 2020
  • ISBN : 9782754828246

Résumé de l’éditeur : À travers le destin de deux orphelins juifs allemands, ils racontent une épopée européenne sur trente années d’après-guerre en Allemagne, de l’entrée des troupes soviétiques dans un Berlin à la coupe du monde de football de 1974 qui opposera la RFA et la RDA.

À propos de l'auteur de cet article

Medionok

Medionok

Né la même année que le festival d'Angoulême, Medionok a toujours aimé la BD et comme il adore écrire, c'est tout naturellement qu'il rédige des chroniques.

En savoir