La tête dans les étoiles

Après le magistral Le prince et la couturière, Jen Wang imagine La tête dans les étoiles, une très belle histoire d’amitié entre Christine et Moon, deux jeunes filles différentes mais tellement complémentaires. Émotions !

Nouvelle voisine

Christine vit dans un petit pavillon en banlieue avec ses parents et Vivian, son petit frère. Sa vie est douce dans sa famille si bienveillante.

Ce jour-là, à l’église, elle donne un concert avec ses camarades. Elle est heureuse avec son violon, elle joue à la perfection. A la fin du récital, son père lui propose même de s’inscrire au spectacle des talents. Elle ne veut pas parce que Stéphanie s’y essaiera, elle, si forte avec cet instrument.

Non loin de là, Moon et sa mère YuWen se trouvent vers le buffet. Les parents de Christine le savent : cette maman seule et son enfant ont des soucis d’argent. Ils décident donc de leur louer la maison du grand-père, celle juste à côté de chez eux. Les Li vont donc être les nouveaux voisins des Hong.

Moon, comme dans un rêve

Rapidement, les parents et YuWen s’entendent à merveille. Mieux, il demande à la mère de Moon de garder Christine et Vivian le lendemain soir.

Christine est méfiante, elle ne sait pas comment cerner Moon. Pendant le repas, elle découvre qu’elles sont bouddhistes et végétariennes. Christine est subjuguée.

Dans la chambre, les deux filles se rapprochent. Christine aime la folie qui se dégage de Moon. C’est le début d’une belle amitié…

La tête dans les étoiles : différentes mais sœurs de cœur

Encore un petit bijou de Jen Wang ! La tête dans les étoiles est un album mettant en scène une amitié forte et originale entre deux filles au caractère si différent.

Après s’être découvertes, Christine et Moon vont s’apprivoiser et s’apprécier. Comme deux sœurs de cœur, elles vont tout partager : les rires, les joies, les peines, l’école, les secrets et les rêves.

Dans ce magnifique album jeunesse, Christine est une fille si réservée, studieuse, bonne musicienne et qui ne se donne que peu de liberté dans l’extravagance. Elle est d’un calme et d’un grand effacement. Tout le contraire de Moon ! Cette nouvelle voisine est extravertie, emplie d’énergie et de folie. Elle aime aussi dessiner et se laisser emporter par ses rêves.

Sans rien dévoiler de la seconde partie de l’album, cette belle amitié entre elles va se fendiller. Ce nœud de l’histoire est très surprenant, apportant son lot d’émotions. Néanmoins, cet événement va renforcer encore plus leur relation.

Un récit d’une grande justesse

Comme avec son précédent ouvrage publié en français – Le prince et la couturière (Fauve Jeunesse 2019 à Angoulême et deux Eisner Awards) – Jen Wang magnifie l’adolescence. Avec son regard si doux et si bienveillant, elle livre un album d’une rare justesse sur cette belle sororité. Elle aime aussi jouer sur les contrastes entre les êtres humains. Elle aime cette asymétrie qui apporte de la fraîcheur et de la force à son récit.

Comme dans l’album précédent, elle n’hésite pas à parler de différence, de rejet et d’acceptation de soi et des autres; le tout avec habileté, sans être frontale, tout en délicatesse. Dans La tête dans les étoiles, il y a aussi la solidarité entre les habitants de cette communauté chinoise américaine.

Comme elle l’explique dans la postface, l’autrice américaine s’est grandement inspirée de sa propre histoire pour imaginer La tête dans les étoiles. Là encore, nous ne divulguerons rien qui puisse gâcher votre plaisir de lecture.

Son dessin tout en rondeur permet une lecture des plus fluide. Elle met en lumière avant tout les personnages par des cadrages souvent serrés qui permet de voir toute la palette des émotions de ses protagonistes.

La tête dans les étoiles : encore un petit joyau de Jen Wang, autrice prometteuse, à suivre. Les éditions Akileos préparent la réédition de In Real Life. Une autre pépite de l’autrice américaine ?

Article posté le lundi 11 novembre 2019 par Damien Canteau

La tête dans les étoiles de Jen Weng (Akileos)
  • La tête dans les étoiles
  • Autrice : Jen Wang
  • Coloriste : Lark Pien
  • Editeur : Akileos
  • Prix : 19€
  • Parution : 16 octobre 2019
  • IBAN : 9782355744518

Résumé de l’éditeur : Moon est tout ce que Christine n’est pas. Elle est sûre d’elle, impulsive, créative… et, bien qu’elles aient toutes deux grandi dans la même banlieue américano-chinoise, Moon est différente de toutes les autres filles que Christine a pu connaître. Mais quand Moon emménage dans la maison voisine, ces amies improbables deviennent bientôt les meilleurs amies du monde, partageant leurs clips musicaux préférés et peignant leurs ongles de pied lorsque les parents de Christine ne sont pas présents. Moon raconte même à Christine son secret le plus profond : elle a parfois des visions d’êtres célestes qui lui parlent depuis les étoiles et la rassurent en lui disant que sa véritable place n’est pas sur cette Terre. Les visions de Moon ont toutefois une origine très terrestre et bientôt, la meilleure amie de Christine se trouve à l’hôpital, luttant pour sa vie. Est-ce que Christine peut être l’amie dont Moon a besoin, à présent que le ciel s’écroule ?

 

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir