Le sixième Dalaï-Lama

Personnage historique et mythique, Tsangyang Gyatso devient Le sixième Dalaï-Lama au XVIIe siècle. Non conventionnel et loin de l’étiquette, ce chef de l’État tibétain sera toute sa vie déchiré entre son amour pour une fille de son village natal et sa destinée religieuse. Accompagné au scénario par Guo Qiang et Shen Nianhua, Zhao Ze raconte la vie fascinante et hors-norme de ce grand chef spirituel qui aura marqué des générations de bouddhistes.

LOBSANG : UN PETIT GARÇON COMME LES AUTRES

Dans le premier volume de la série Le sixième Dalaï-Lama, le lecteur faisait la connaissance de Lobsang Rinchen, un jeune garçon habitant avec sa famille à Tawang dans le Sud du Tibet. A cette époque-là, en 1694, sa vie paisible était rythmée par des travaux dans les champs et une aide à la ferme sans aller à l’école bien évidemment.

Un jour qu’il partit pour travailler dans les champs, accompagné de Gelaï son petit renard blanc, Lobsang découvrit une très belle jeune fille assoupie contre un arbre. Makye Ame était la fille de Tachi Kunbu, le chef du village. Malgré leur rang différent, les deux enfants devinrent les meilleurs amis du monde ; mieux : ils tombèrent amoureux. Avec Dedimentok, la dame de compagnie de Makye Ame, il devinrent inséparables.

QUI SERA LA RÉINCARNATION DU DALAï-LAMA ?

Trois ans plus tard, dans le Pavillon de la nourriture de l’Esprit dans la Cité Interdite de Pékin, l’Empereur Kangxi apprend la nouvelle par une missive : le Cinquième Dalaï-Lama a quitté dans enveloppe charnelle (dans la tradition bouddhiste tibétaine, le chef spirituel ne meurt pas mais se réincarne après sa mort, dans un autre être vivant). Etonnant même puisque le décès remonte à une quinzaine d’années !

C’est le début des recherches pour trouver la réincarnation de Lobsang Gyatso. Cette tâche hautement important est confiée au Panchen Lama, haute autorité religieuse du Potala à Lhassa. Le nouveau Dalaï-Lama est désigné, il s’agit de Lobsang Rinchen.

Pourtant, le chemin vers la cité religieuse ne sera pas la plus douce pour le jeune garçon : il devra quitter Makye Ame, ses parents et une horde de guerriers mongols se lancera à ses trousses afin de faire échouer la passation de pouvoir.

LOBSANG DEVIENT LE SIXIèME DALAï-LAMA

Dans le deuxième tome, le chemin se poursuit vers Lhassa. Lobsang et le Depa font des haltes, ce qui permet au chef religieux de commencer l’éducation du jeune garçon.

De son côté Makye Ame est triste, son amour est parti très loin. Même si elle doit se résigner à la future vie de Dalaï-Lama de Lobsang, elle veut le voir une dernière fois lors des cérémonies et des fêtes de son intronisation. Accompagnée de Dedimentok, elle prend la route pour le Tibet.

Pourtant le jeune garçon ne va pas entrer si facilement dans les codes que veut son rang de chef des Bouddhistes…

LE SIXIEME DALAÏ-LAMA : TRÈS BELLE SAGA POUR LES JEUNES LECTEURS

Après Kushi ou La balade de Yaya (Gholo Zhao, Patrick Marty, Charlotte Girard et Jean-Marie Omont), les éditions Fei poursuivent leur travail autour de la bande dessinée chinoise Jeunesse avec Le sixième Dalaï-Lama. En choisissant de raconter l’existence exceptionnelle de Lobsang Rinchen, Guo Qiang, Shen Nianhua et Zhao Ze dévoilent une très belle saga entre romance, fantastique et philosophie. Prévue en trois tomes, cette histoire est fondée sur la vraie vie du futur Tsangyang Gyatso, le tout romancée, inscrit dans une légende mythique.

Tous les ingrédients sont réunis pour faire passer un excellent moment de lecture aux plus jeunes : destinée folle, naissance d’une idylle, forte personnalité de Lobsang qui ne veut pas abandonner son amour pour Makye Ame et se moque des codes (à l’image de l’actuel Dalaï-Lama facétieux et drôle, tenant la dragée haute à Pékin), questions sur la vie et les choses qui nous entourent, fêtes somptueuses mais aussi intrigues de cour avec les Mongols qui ne veulent pas de ce nouveau chef bouddhiste.

Alors que depuis que la Chine a de nouveau envahi le Tibet en 1950, faisant du pays une nouvelle région du géant communiste, les relations entre Pékin et Tenzin Gyatso le quatorzième Dalaï-Lama sont tendues. Ayant fuit les armes l’année de l’annexion, le chef spirituel a élu domicile en Inde. Il faut souligner que les Chinois exercent un pouvoir de tous les instants sur le Tibet, massacrant parfois les bonzes et lamas récalcitrants soutenant leur chef spirituel.

Cette série permet donc de comprendre ce qu’est la religion bouddhiste mais aussi les relations ancestrales entre la Chine et le Tibet.

SUBLIMES AQUARELLES

Né en 1994, Zhao Ze réalise de magnifiques planches, d’une grande douceur. Son dessin fait d’aquarelles est sublime. Lauréat de la huitième édition du Concours d’Animation et de Bande dessinée de Jeunesse en Asie – prix prestigieux – l’auteur chinois illumine de tout son talent les deux fois 108 pages des deux volumes. Il multiplie les angles de vue (vignettes panoramiques, gros plans, bustes, pleine-pages…) pour le plus grand bonheur des lecteurs. Ses planches dans la Cité religieuse de Lhassa sont magnifiques. Les costumes, les temples, les moments de prières, les bougies ou les scènes enneigées finissent de nous convaincre de la qualité de la série.

Article posté le mercredi 15 novembre 2017 par Damien Canteau

Le sixième Dalaï-Lama 1 de Guo Qiang et Zhao Ze (Fei) décrypté par Comixtrip
  • Le sixième Dalaï-Lama, tome 1
  • Scénariste : Guo Qiang
  • Dessinateur : Zhao Ze
  • Éditeur : Fei
  • Prix : 19€
  • Parution : aout 2016
  • IBAN : 9782359662481

Résumé de l’éditeur : Lobsang Rinchen vit paisiblement avec ses parents dans un petit village perché en Himalaya. un matin, alors qu’il part retourner les champs accompagné de Gelaï, son petit renard, il fait la connaissance de Makye Ame, la fille du seigneur de Tawang. Une grande amitié naît peu à peu, et le duo devient trio avec l’arrivée de Dédi, la confidente de Makye Ame. Mais pendant ce temps, l’empereur de Chine apprend qu’on lui a caché la mort du 5e dalaï-lama… Les lamas doivent partir à la recherche de la réincarnation du dalaï-lama et vont bientôt se retrouver à Tawang, bousculant le quotidien de nos trois amis…

Le sixième Dalaï-Lama 2 de Shen Nianhua et Zhao Ze (Fei) décrypté par Comixtrip
  • Le sixième Dalaï-Lama, tome 2
  • Scénariste : Shen Nianhua
  • Dessinateur : Zhao Ze
  • Éditeur : Fei
  • Prix : 19€
  • Parution : 22 septembre 2017
  • IBAN : 9782359662498

Résumé de l’éditeur : Lhassa, capitale du Tibet, 1697. C’est le début de longues études pour Lobsang, qui n’est pas au bout de ses peines. Séparé de ses amies Makye Ame et Dedimentok par le destin, il doit désormais faire face à une multitude de dangers dont il n’a pas conscience. Entre machinations politiques et coups d’État, le Tibet est en ébullition. Lobsang parviendra t-il à accomplir la grande destinée qui est la sienne ?

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir