Les amants sacrifiés

Les mangas ne sont définitivement pas le genre littéraire que je maîtrise, bien que je sache appréhender leur sens de lecture ! Mais quand je découvre ce titre, ainsi que le lieu et la période auxquels se situe le récit, alors je me dis que Les amants sacrifiés m’est bien évidemment destiné.

Un manga en deux tomes de Masasumi Kakizaki publié chez Ki.oon pour entrer dans une page bien sombre de l’Histoire japonaise.

Période historique très troublée

1940, Kobe, sur l’île d’Honshū, la plus grande de l’archipel japonais. La Seconde Guerre mondiale fait rage en Europe, mais également dans le Pacifique. Le Japon d’Hirohito, a commencé sa politique expansionniste dès 1931 avec l’invasion de la Mandchourie, province chinoise rebaptisée Mandchoukouo.

L’armée japonaise du Guandong annexe ce territoire et le Japon, maintenant allié de l’Allemagne nazie et de l’Italie fasciste, voit ses relations commerciales internationales modifiées.

Une situation économique difficile

C’est ainsi que pour maintenir son entreprise à flot, Yusaku Fukuhara est dans l’obligation de se rendre en Mandchourie avec son neveu Fumio pour y trouver d’autres modes d’approvisionnement.

Mais à son retour, quelque temps plus tard, Satoko est intriguée par le changement de comportement de son époux. Que s’est-il passé sur place pour que celui-ci lui cache des choses et que la police commence à s’intéresser à leur vie ?

L’adaptation d’un film primé

Le film Wife of a Spy de Kiyoshi Kurosawa est sorti en 2020 et a été récompensé, cette même année, au 77e Festival du film international de Venise, la Mostra, d’un Lion d’argent pour la Meilleure réalisation.

Wife of a Spy (2020) - IMDb

Le manga dont le titre en français est devenu Les amants sacrifiés reprend l’esthétique de la version sortie sur grand écran. Le récit est là glaçant et emblématique des horreurs vécues pendant la Seconde Guerre mondiale, quel que soit l’endroit du globe où l’on pouvait se trouver.

Une réussite visuelle

Le reproche que je pourrais faire habituellement aux mangas concernant leur qualité graphique (en raison de ma méconnaissance du médium) ne s’applique aucunement à ce manga Les amants sacrifiés. Les dessins sont très beaux et servent magnifiquement cette très belle adaptation signée Masasumi Kakizaki.

Ce seinen dispose en plus d’un grand format (15 x 21 cm), ce qui en facilité nettement la lecture et l’appréciation des dessins.

Les amants sacrifiés est un manga en deux tomes, qui ne pourra que résolument vous réconcilier avec le genre manga, si vous n’êtes pas réfractaires aux histoires et à l’Histoire de cette période des plus tourmentées.

La preuve en est encore une fois, qu’en temps de guerre, de terribles choix doivent être faits quand on aspire à être en paix avec sa conscience.

Article posté le mercredi 30 novembre 2022 par Claire Karius

Les amants sacrifiés de Masasumi Kakizaki chez Kioon
  • Les amants sacrifiés tome 1
  • Auteur : Masasumi Kakizaki.
  • Editeur : Ki.oon
  • Parution : 06 octobre 2022
  • Prix : 9,95 €
  • ISBN : 9791032712160

Résumé de l’éditeur : Trahir son pays ou protéger son mari ? Le destin d’une Japonaise hors norme prise dans les tumultes de la Seconde Guerre mondiale. Dans les années 40, aux portes de la guerre, le Japon s’enfonce dans la dictature et ferme ses frontières. Dans ce contexte, l’entreprise de commerce international Fukuhara peine à maintenir son activité. Son président, le charismatique Yusaku, décide de chercher de nouveaux canaux d’approvisionnement en Mandchourie, province du nord de la Chine passée sous la coupe japonaise et présentée comme une terre d’abondance… Malgré l’inquiétude de sa femme, Satoko, il embarque dans un voyage de plusieurs mois avec son neveu Fumio. À leur retour, Satoko sent un changement… pire, l’odeur du secret. Fumio s’éloigne brusquement, et Yusaku annonce à son épouse qu’il compte arranger leur départ aux États-Unis, ennemi en puissance du Japon… Que leur est-il arrivé durant leur excursion en terrain conquis ? Après l’horreur dans Hideout et le western dans Green Blood, le talentueux Masasumi Kakizaki s’attelle à la romance historique dans cette magnifique adaptation du film de Kiyoshi Kurosawa.

À propos de l'auteur de cet article

Claire Karius

Passionnée d'Histoire, Claire affectionne tout particulièrement les bulles qui abordent ces thèmes, mais pas seulement. Elle aime les lectures humaines et intimes qui savent l'émouvoir et lui donnent espoir en la vie. Elle partage sa passion sur sa page Instagram @fillefan2bd.

En savoir