Les rigoles

Découvert avec Les noceurs, le talentueux auteur belge, Brecht Evens propose Les rigoles, un nouveau formidable récit choral autour de la ville, le quotidien d’habitants lambda et de la fête. Sublime !

Brecht Evens : aquarelles et imaginaire au pouvoir

Né en 1986 à Hasselt en Belgique, Brecht Evens est l’un des auteurs de bandes dessinées les plus doués de sa génération. Après des études dans la prestigieuse Ecole Saint-Luc de Gand, il propose Les noceurs, son dossier de fin d’études à plusieurs éditeurs en 2010. Âgé de seulement 22 ans, son premier contrat , il le doit à Actes Sud BD. Tout de suite, les critiques et le public décèlent en lui un énorme potentiel narratif et graphique. Il obtient ses premiers prix pour ce premier ouvrage : le Prix Willy-Vandersteen ainsi que le Prix de l’Audace au Festival d’Angoulême.

« Le plus extraordinaire poète actuel de la bande dessinée flamande » (Daniel Couvreur, Le Soir)

Son dessin et ses couleurs sont tout de suite reconnaissables. Il joue avec les transparences par des aquarelles, des encres et des gouaches splendides.

Viennent ensuite Amateurs en 2011 et Panthère en 2015 couronné du Prix Bédélys monde la même année et du Prix Rudolph-Dirks du meilleur dessin en 2016. Entre temps, le belge néerlandophone s’installe à Paris pour y travailler. Il illustre de nombreux articles dans la presse et la mode.

Les rigoles : époustouflant récit choral

Dans la veine de son album Les noceurs, Les rigoles met en scène plusieurs histoires concernant des anonymes. Cet époustouflant récit choral a pour toile de fond une superbe ville de tous les possibles, un lieu chatoyant de fêtes et de petits plaisirs du quotidien.

Il y a là Iona qui découvre un oiseau mort devant sa porte, Rodolphe virevoltant prince de la nuit ou encore Victoria qui tombe sous le charme d’une danseuse de pole-dance. Le lecteur suit leurs récits en parallèle, avec envie et étonnement. Tous se préparent le jour pour passer des nuits inoubliables où ils peuvent faire ce qu’ils veulent, jouer un autre personnage et se laisser happer par des endroits où le temps est suspendu.

Nom du café de Belleville où il a ses habitudes, Les rigoles ressemble ainsi à ce mélange si particulier de ces lieux où l’on passe du bon temps, on s’ennuie et on s’enivre. Un faune bigarrée s’y presse pour le plus grand bonheur de l’auteur, fin observateur du monde. Il réussit à mettre en scène des ambiances variées avec virtuosité.

Avec ses aquarelles, sa marque de fabrique se situe aussi dans la profusion de détails dans ses planches comme s’il avait trop de choses à raconter. Illustrations pleine-page, vignettes avec ou sans cadre, découpage en gaufrier minuscule ou multiplication de formes dans les décors, tout plait dans Les rigoles. Brecht Evens jouit d’une totale liberté dans sa partie graphique; il invente et c’est fort ! Il lui aura fallu presque quatre ans pour réaliser cet imposant pavé de plus de 300 pages inspirés par les grands auteurs littéraires ou les grands peintres.

Les rigoles : prouesse narrative d’une grande puissance graphique !

Article posté le samedi 08 septembre 2018 par Damien Canteau

Les rigoles de Brecht Evens (Actes Sud BD) - Comixtrip
  • Les Rigoles
  • Auteur : Brecht Evens
  • Editeur : Actes Sud BD
  • Parution : 29 août 2018
  • Prix : 29€
  • ISBN : 9782330108373

Résumé de l’éditeur : Dans la plus belle ville du plus beau pays, princes et princesses d’Europe sont en quête d’émerveillement, de salut et de gloire. Les néons de Brecht Evens se fondent dans les illusions de ses héros. Ils sont dans la fleur de l’âge… et c’est une nuit d’été.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir