Le petit livre de la Bande Dessinée

Hervé Bourhis a déjà publié Le petit livre du rock, Le petit livre des Beatles, Le petit livre de la 5e République et il revient avec un nouveau très bon album Le petit livre de la bande dessinée (tous édités par Dargaud). Pour mettre en image cette encyclopédie subjective, il a fait appel à Terreur Graphique.

UNE BIBLE SUBJECTIVE

A travers 200 pages, Hervé Bourhis et Terreur Graphique nous content la grande histoire de la bande dessinée, de ses origines à 2014. En égrainant les années une par une, ils font découvrir aux néophytes mais aussi aux férus du 9e art, les auteurs importants, les albums incontournables, les genres, les différents courants, les naissances, les décès à travers une foule d’anecdotes bien choisies, intéressantes et parfois originales. Teinté d’un bel humour, très documenté et d’une grande pertinence, l’album subjectif (les auteurs ont fait des choix et ils s’en expliquent dans leur avant-propos) mais ô combien indispensable, permet de passer un agréable moment de lecture.

TOUTES LES BANDES DESSINÉES, TOUS LES CONTINENTS

Tous les continents sont évoqués : en plus de la bande dessinée franco-belge, on trouve aussi les mangas en Asie (Toriyama, Tetsuka, Taniguchi), les comics sur le continent américains (Kirby, Stan Lee), les fumettis italiens (Pratt) , les albums espagnols, les pays d’Europe du Nord mais aussi l’Amérique du Sud (Munoz et Sempayo).
En France, les auteurs insistent sur les aventures de Futuropolis, l’Association, Métal Hurlant, Les Humanoïdes Associés, L’écho des savanes ou Fluide Glacial.
En Belgique, le lecteur découvre avec délice, la petite guéguerre entre les écoles de Bruxelles et celle de Charleroi (Marcinelle), ainsi que les premiers pas d’Hergé, Jacobs, Peyo, Franquin ou Cauvin.

DES COUVERTURES DÉTOURNÉES

Pour ponctuer chaque chapitre, Hervé Bourhis et Terreur Graphique ont invité 70 auteurs à redessiner, s’approprier des couvertures d’albums célèbres : Marion Montaigne s’attaque au Schtroumpfissime de Peyo, Emmanuel Moynot à Zig et Puce à New York de Saint-Ogan, Ted Benoît livre sa version du Lotus Bleu d’Hergé, Richard Guérineau celle de La bête est morte de Calvo, Jean-Yves Ferri revisite Le secret de l’espadon de Jacobs, Dominique Bertail s’approprie Le lutin du bois aux roches de Peyo ou Trondheim redessine Tintin au Tibet d’Hergé…
Une plongée dans l’histoire de la bande dessinée par un très bon duo d’auteurs. A acheter, à offrir et à garder précieusement dans sa bibliothèque.

Article posté le lundi 01 décembre 2014 par Damien Canteau

  • Le petit livre de la bande dessinée
  • Scénariste : Hervé Bourhis
  • Dessinateur : Terreur Graphique
  • Editeur : Dargaud
  • Prix : 19.99€
  • Sortie : 7 novembre 2014

Résumé de l’éditeur : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la bande dessinée sans oser le demander… Hervé Bourhis et Terreur Graphique vous répondent dans cette passionnante anthologie, véritable bible ludique et érudite. Dans quel quotidien apparurent les Peanuts ? Qui publia Barbarella ? Pourquoi Pilote fut-il interdit dans les années 1970 ? Quel est le meilleur album de l’année 1985 ? Comment Chaland rendit-il hommage à Maurice Tillieux ? En 200 pages bourrées d’humour, de faits, d’anecdotes et d’hommages, Hervé Bourhis, le créateur du Petit Livre Rock, et Terreur Graphique plongent dans la mémoire de la bande dessinée pour offrir à tout amateur du 9e art la bible ludique et érudite de ses passions graphiques.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir