Quand je serai mort

Les éditions de La Pastèque dévoilent « Quand je serai mort », une œuvre dessinée par Réal Godbout et scénarisée par Laurent Chabin.

Que faire quand on sort de dix ans de prison, victime d’une machination particulièrement sordide ?

C’est la question posée en quatrième de couverture.

L’histoire se passe de nos jours au Québec et pour apporter un début de réponse à cette interrogation, on suit une certaine Anita Eroshka, travailleuse sociale, pigiste, écrivaine, journaliste à ses heures. La jeune femme va mener sa propre enquête pour démêler les fils de l’existence d’un certain Léon Obmanchik qui vient juste d’être libéré après avoir purgé dix ans de prison pour meurtre.

Sans le savoir, Anita va mettre le doigt dans une histoire scabreuse, pleine de sang et de violence tant physique que morale…

« Ceux qui parlent ne savent pas, ceux qui savent ne parlent pas. »

Cette célèbre phrase de Talleyrand figure en première page de l’album et sonne comme une sorte de résumé à ce récit bizarre, concocté par le Français Laurent Chabin qui vit à Montréal. Romancier de son état, il nous plonge dans une ambiance très noire, parfaitement rendue par les dessins de Réal Godbout, l’auteur de Avant l’apocalypse.

Né en 1951, ce dernier a enseigné la bande dessinée pendant vingt ans à l’Ecole multidisciplinaire de l’image de l’université du Québec en Outaouais.

Quand je serai mort : Un récit qui fleure bon le Québec !

Hormis cette atmosphère digne d’un bon roman noir, ce qui plaît aussi dans Quand je serai mort c’est son authenticité cent pour cent québécoise. Ici, on lit les pires insultes de la Belle Province ou des expressions vraiment typiques du Québec. Là, on se retrouve dans les rues de Montréal, ville à l’architecture nord-américaine, avec ses gratte-ciels mais aussi ses quartiers délabrés, ses zones glauques occupées par des SDF.

Au bout du compte, on passe un moment agréable où on rit et où le scénario nous tient en haleine.

Article posté le jeudi 14 novembre 2019 par Medionok

Quand je serai mort de Réal Godbout et de Laurent Chabin (La Pastèque)
  • Quand je serai mort
  • Scénariste : Laurent Chabin
  • Dessinateur : Réal Godbout
  • Éditeur : La Pastèque
  • Prix : 18€
  • Parution : 18 Octobre 2019
  • ISBN : 9782897770730

Résumé de l’éditeur : Que faire quand on sort de prison après 10 ans, victime d’une machination particulièrement sordide? Revivre? Difficile… Mourir, plutôt. Mais on ne voudrait pas partir seul. On voudrait entraîner avec soi l’amour, le Stade olympique ou la démocratie… Ou bien, à défaut, quelques ordures qui le méritent bien. Quand je serai mort, c’est la pitoyable revanche de ceux qui ont tout perdu et qui le savent. Et c’est Montréal, aussi, la ville merveilleuse qui craque de partout, avec son maquillage qui coule et ses dessous pas très propres… 6 ans après L’amérique ou le disparu, voici le grand retour de Réal Godbout en compagnie de Laurent Chabin. Le duo nous offre un polar dur, campé dans Saint-Henri…

À propos de l'auteur de cet article

Medionok

Medionok

Né la même année que le festival d'Angoulême, Medionok a toujours aimé la BD et comme il adore écrire, c'est tout naturellement qu'il rédige des chroniques.

En savoir