RIP

Gaet’s et Julien Monier entraînent le lecteur dans un monde sordide, glauque et morbide pour le plus grand plaisir de ce dernier. Les personnages sont tous des paumés qu’on aime aimer. « RIP » est une série prévue en 6 tomes éditée chez Petit à Petit. C’est à la fois un polar, un thriller et une chronique sociale.

RIP Tome 1 – Derrick – Je ne survivrai pas à la mort

Dans ce premier tome, dès les premières pages, le lecteur suit Derrick et l’équipe avec qui il travaille dans une maison où un homme s’est pendu. Son métier : vider les maisons des personnes mortes dans l’indifférence la plus totale. Ils doivent récupérer tout ce qui a de la valeur.

Dans cette équipe, tous les personnages ont des vies sordides, tristes en apparence et personne ne voudrait se retrouver à leur place. Pourtant ils sont là et font le job.

Derrick est le personnage principal de ce premier tome. Il a un physique pas facile, des dents pourries, il vit avec une pouf peroxydée qui ne se soucie pas de lui, bref une vie rêvée.

Outre la mise en place de l’histoire de Derrick et du contexte global, le lecteur croise plusieurs protagonistes qui vont être approfondis dans chacun des tomes suivants. Derrick, Maurice et les autres ont tous une histoire particulière ou un lourd secret à porter.

RIP Tome 2 – Maurice – Les mouches suivent toujours les charognes

Maurice pourrait ne pas travailler dans ce monde sordide. Son passé aurait pu lui permettre de vivre « tranquillement » loin des mouches, des cadavres et des hommes avec qui il écume les bars.

Son véritable nom c’est Marcello Camperetti

Monsieur Marcello Camperetti

Et tu sais quoi ? tout le monde savait qui était Marcello Camperetti et personne ne voulait avoir d’ennuis avec Marcello Camperetti

Ce tome nous entraîne dans son histoire et le lecteur passe de son passé à son présent en comprenant petit à petit comment il a pu en arriver-là.

Une série magistralement bien orchestrée

Avec RIP le lecteur est bousculé, plongé dans un univers sordide en compagnie d’hommes et de femmes qui ne font pas rêver. Et c’est là toute la force du scénario de Gaet’s. Même si ces personnages sont détestables, le lecteur se prend à les trouver sympathiques.

En abordant un personnage par tome cela permet d’explorer des univers totalement différents. Chaque protagoniste s’adresse directement au lecteur pour attirer davantage son attention et c’est véritablement réussi.

Gaet’s et Julien Monier sont avides de tout, de musique, de films, de séries et surtout de la vie de tous les jours. Cette culture et les recherches effectuées pour rendre cet univers plus vrai que nature donnent une grande profondeur au récit.

Les dessins de Julien Monier sont tout simplement magnifiques, il plonge le lecteur dans ce monde sombre et anxiogène avec brio.

Si vous ne connaissez pas cette série et que vous aimez les thrillers et les cliffhanger, ces bandes dessinées sont pour vous. Le rythme, l’histoire, le dessin, tout est juste, bien traité et intelligent.

Article posté le mardi 10 décembre 2019 par Yoann

RIP #1 de Gaet's et Julien Monier (Petit à Petit)
  • RIP #1 – Derrick – Je ne survivrai pas à la mort
  • Scénario : Gaet’s
  • Dessin : Julien Monier
  • Éditeur : Petit à Petit
  • Prix : 16,90€
  • Parution :  14 Septembre 2018
  • ISBN : 9791095670568

Résumé de l’éditeur : Des gens meurent parfois dans l’indifférence générale. Ces gens qui n’ont pas de famille, pas d’entourage, pas d’ami. Ils vont parfois rester longtemps chez eux avant qu’on ne les découvre. Heureusement la société qui emploie Derrick et ses collègues est chargée de faire le ménage avant que toute la famille ne défile. Ce qu’ils découvrent n’est pas toujours beau à voir…

RIP #2 de Gaet's et Julien Monier (Petit à Petit)
  • RIP #2 – Maurice – Les mouches suivent toujours les charognes
  • Scénario : Gaet’s
  • Dessin : Julien Monier
  • Éditeur : Petit à Petit
  • Prix : 16,90€
  • Parution :  23 Août 2019
  • ISBN : 9791095670865

Résumé de l’éditeur : Dans ce deuxième tome, le narrateur Maurice, vieux barbu aigri, nous plonge dans son quotidien macabre. Mieux encore, il nous dévoile sa véritable identité, celle qu’il cache depuis des années pour protéger sa fille… en vain.

À propos de l'auteur de cet article

Yoann

Yoann

Yoann Debiais est un amoureux de la bande dessinée depuis de nombreuses années. Le temps et les rencontres lui ont permis de s'ouvrir à des lectures plus humaines et plus profondes. Il partage sa passion sur Instagram sous le compte @livressedesbulles. N'hésitez pas à découvrir son univers fait de partages.

En savoir