Taxi ! Récits depuis la banquette arrière

Monter dans un taxi, indiquer une destination à un inconnu, se laisser conduire et profiter de ce temps de voyage pour apprendre à connaitre cette personne qui croise notre route. Une histoire de confidences depuis la banquette arrière qui permet, au final, le temps d’un trajet d’en découvrir un peu plus sur soi-même au contact des autres.

Aimée de Jongh nous embarque dans des trajets qui, malgré leur brièveté, enrichissent une histoire intime avec des anecdotes personnelles ou des silences  qui tempèrent le flux et le sens giratoire du temps de parole pour essayer de s’apprivoiser et de se comprendre.

– Hep, Taxi ! Bonjour, pourriez-vous m’emmener sur la page de Comixtrip, j’ai dans mes bagages quelques bulles à y déposer.

UN ROMAN GRAPHIQUE QUI CIRCULE SUR LA ROUTE DE L’HUMAIN

D’un moyen de transport universel, Aimée de Jongh nous conduit dans la singularité de quatre histoires qui l’ont marquée. Sous différentes latitudes entre Paris, Los Angeles, Djakarta ou Washington, elle va réaliser le constat de toute la richesse d’une collision entre un passager et un conducteur, entre des personnalités et des cultures qui échangent pendant le temps d’un trajet.

Originaire des Pays Bas où on utilise essentiellement le vélo et ne possédant pas le permis de conduire, elle va privilégier à l’étranger un mode de déplacement qui va interpeller les pensées de chacun sur des carrefours de discussion ou se côtoient des réflexions sur la société, la religion, la mort ou la famille.

Sous un début de rencontres anonymes, Aimée de Jongh va se retrouver à partager un moment de vie d’un inconnu et tomber ainsi sur des parcours étonnants et émouvants. Il sera parfois compliqué de trouver la bonne approche et d’adapter l’intensité de l’échange avec le conducteur mais, toujours à la fin de la course, il sera associé à un visage, un sourire et une histoire. Une expérience humaine qui donnera envie de conserver cette carte routière de tranches de vie dans un album.

TAXI ! UN TRAJET QUI VAUT LE DÉTOUR

Autrice néerlandaise de bande dessinée, Aimée de Jongh (Jour de sable, L’obsolescence programmée des sentiments) adapte  dans son album Taxi ! un tempo de narration parfaitement adapté à la circulation alternée des quatre récits.

Sous un encrage noir et blanc, elle sait nous illustrer  des décors riches en détails et des visages expressifs pour ralentir ou accélérer la prise d’informations afin de mieux adapter la conduite de notre lecture et ainsi ressentir l’essence des émotions qui carbure dans ces bulles tout en nuances.

Elle réussit ici avec brio, sous le permis offert par la maison d’édition La boîte à bulles, à nous livrer des récits autobiographiques qui nous procure une sincère envie, au prochain voyage sur la banquette arrière d’un taxi, à être plus attentif au temps précieux qui se minute uniquement sur le compteur humain.

Article posté le lundi 30 août 2021 par Gwénaëlle Favrais

Taxi de Aimée de Jongh (La boîte à bulles)
  • Taxi ! Récits depuis la banquette arrière
  • Autrice : Aimée de Jongh
  • Editeur : La boîte à bulles
  • Prix : 17 euros
  • Parution : 08 Septembre 2021
  • ISBN : 9782849533932

Résumé de l’éditeur : Qu’elle soit à Los Angeles, Paris, Djakarta ou Washington, Aimée est fréquemment amenée à se déplacer en taxi. Comme elle l’explique aux chauffeurs, elle n’a pas de permis de conduire, elle qui vient des Pays-Bas et qui, comme beaucoup de néerlandais, se déplace essentiellement à vélo.Dans Taxi !, la jeune autrice se met en images au cours de quatre courses qui l’ont marquée. Quatre trajets qui ont constitué autant de rencontres avec des chauffeurs qui, s’ils semblent au premier coup d’oeil bien différents, partagent de nombreux points communs, à commencer par leur amour du football et leur admiration pour le joueur néerlandais Johan Cruijff dont ils déclament le nom, à peine Aimée a-t-elle mentionné son pays d’origine…Qu’ils soient taciturnes, affables ou peu attentifs au trafic, ces derniers, une fois la glace brisée, ouvrent une fenêtre sur leur coeur et partagent leurs histoires, leurs doutes, leurs peurs. Qu’il soit question de la mort, de la religion ou de la société, chacun a son avis propre et beaucoup à dire…Ainsi, plus que faire oeuvre autobiographique, Aimée de Jongh cherche avant tout à nous faire découvrir ces conducteurs que l’on côtoie bien souvent sans les voir, sans prendre le temps de les écouter.Avec une grande sobriété, ce roman graphique en noir et blanc regorge d’une humanité aussi belle que touchante…

À propos de l'auteur de cet article

Gwénaëlle Favrais

Passionnée de lecture et de course à pied, Gwénaëlle aime dénicher des trésors de bande dessinée. Instagrameuse influente en BD, elle aime les récits intimistes et humains. Son Insta : https://www.instagram.com/runforbook/

En savoir