Tungstène

Après l’étonnant, Mes chers samedis, un recueil d’histoires brésiliennes, les éditions çà et là publient le tout premier album de Marcello Quintanilha, Tungstène, un très beau récit dramatique mettant en scène quatre habitants de Salvador de Bahia, qui ne se connaissent pas.

UN DRAME FORT ET PASSIONNANT

Avec Tungstène, Marcello Quintanilha livre un récit noir qui glisse vers un drame fort et passionnant. Pour cela, il l’installe à Salvador de Bahia, une ville brésilienne du nord-est du pays, au bord de l’Océan Atlantique. Cette grande ville de plus de 3 millions d’habitants fut la première capitale du Brésil au XVe siècle. Entre chaleur, moiteur et bagarres, c’est ce lieu qui set de belle toile de fond qui permet à l’auteur brésilien de proposer une histoire mettant en scène quatre protagonistes, qui ne se connaissent pas et qui n’auraient jamais du se rencontrer : un sombre dealer, un ex-militaire, un policier et sa femme.

UNE NARRATION IMAGINATIVE

Drogue, mafia, règlement de compte et coups de revolver, tous les ingrédients sont réunis par accrocher le lecteur. Ce sont deux pêcheurs un peu particuliers qui vont servir de point de départ à ce beau polar. Pour remonter un maximum de poissons, ils utilisent des petites charges explosives. Tout s’accélère alors, l’ex-militaire essaie de les arrêter, tandis que son compagnon de visite, le petit dealer essaie de l’en dissuader. La police et la mafia s’en mêlent et c’est l’escalade. Marcello Quintanilha imbrique alors ensemble les existences des quatre personnages, ce qui les lient les uns aux autres sans le savoir eux-même. Cette imagination narrative est d’une belle justesse et d’une grande précision. Son trait à la croisée des mondes du manga, du comics et de la bande dessinée européenne est d’un grande vivacité et finalement très moderne. Il manie habilement les mouvements dans les scènes d’action.

 

Article posté le lundi 24 août 2015 par Damien Canteau

  • Tungstène
  • Auteur: Marcello Quintanilha
  • Editeur: çà et là
  • Prix: 20€
  • Parution: 24 août 2015

Résumé de l’éditeur : Salvador de Bahia, Brésil, de nos jours. Les chemins de quatre habitants de la ville vont se croiser au pied du Fort de Notre-Dame de Monte Serrat, à l’occasion d’un fait divers. Cajù, un dealer à la petite semaine en galère, M. Ney, militaire à la retraite complètement névrosé et Richard, policier réputé mais mari exécrable en passe de se faire quitter par sa femme Keira, se retrouvent tous impliqués dans un incident d’apparence anodine qui va rapidement dégénérer en une situation dramatique.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir