Anatole Latuile #9

Notre avis : Anatole Latuile est un gentil garçon. Inventeur obstiné, c’est un gaffeur né. Ça déménage ! est le neuvième tome de ses amusantes aventures. Ce recueil de mini-récits pour jeunes lecteurs est l’œuvre de Anne Didier et Olivier Muller pour le scénario et Clément Devaux pour le dessin.

Anatole Latuile vit avec ses parents et sa petite sœur dans un beau petit pavillon. Ce qu’il apprécie le plus c’est de n’en faire qu’à sa tête, ce qui apporte son lot de catastrophes et de gaffes en tout genre. Mais la plupart de ses gentils méfaits, il les réalise à l’école. Dans la classe de Madame Goulominoff, il y retrouve ses amis Jason Bombix, Henriette Bichon, Olympe Fayoli et Noémie Crumble, avec qui il partages ses nouvelles inventions farfelues.

Au sommaire de ce neuvième tome, 10 histoires courtes dont :

  • Jason a des ennuis. Le meilleur ami d’Anatole subit le chantage de sa grande sœur Mylène depuis qu’elle l’a pris en photo avec son doudou. La vengeance est en marche…
  • La fête des mères pères. Anatole a une merveilleuse idée pour la fête des mères : il tond un paillasson avec une belle inscription; mais la tondeuse grille…
  • Ce n’est qu’un au-revoir. La directrice de l’école d’Anatole part à la retraite. L’espiègle garçon décide de lui faire une surprise, entre dans son bureau pendant la cérémonie d’adieu…

Série BD Kids éditée par Bayard, Anatole Latuile s’est déjà vendue à plus de 20 000 exemplaires. Prépubliée dans le magazine J’aime Lire, c’est une belle série jeunesse dans la même veine que Tom-Tom et Nana ou Kiki et Aliène. Les mini-récits de Anne Didier et Olivier Muller sont agréables, fluides à la lecture et très inventifs. Le duo de gaffeurs Anatole et Jason, s’ils n’en font qu’à leur tête, sont de gentils malfaiteurs. Leurs inventions et mensonges gentillets sont plus amusants que méchants. Rigolos et foufous à souhait, ils plairont forcément aux jeunes lecteurs qui pourront facilement s’identifier à eux. La joyeuse équipe autour d’eux et les adultes forment une belle galerie de personnages attachants. Pour sa première série, le dessinateur Clément Devaux s’en sort merveilleusement, mettant en scène de beaux personnages, tout en rondeur. Misant sur des planches de 2 à 5 cases, il permet une grande fluidité de lecture. De plus, les couleurs pastel adoucissent les pages.

Anotole Latuile : petite série agréable et amusante, pour passer un bon moment de lecture-plaisir, à partir de 7 ans.

Article posté le mercredi 10 février 2016 par Damien Canteau

  • Anatole Latuile, tome 9 : ça déménage !
  • Scénaristes : Anne Didier et Olivier Muller
  • Dessinateur : Clément Devaux
  • Editeur : BD Kids, Bayard
  • Prix : 9.95€
  • Parution : 03 février 2016

Résumé de l’éditeur : Des idées farfelues, Anatole Latuile en trouve à la pelle… Pas besoin de se forcer ! Alors quand en plus son copain Jason est dans le coup, le challenge vaut le détour : décolorer totalement la fourrure de la chienne Princesse, chercher à effacer coûte que coûte une photo compromettante sur le portable de la soeur de Jason, customiser un paillasson pour la fête des pères… Ce n’est plus à démontrer : Anatole est un poète. Bien plus, un artiste de la catastrophe ! Retrouvez avec délice le Gaston Lagaffe de l’école… mais n’oubliez pas votre casque !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir