Les années rouge et noir

Notre avis : En mai 1942, le maréchal Pétain visite avec un aréopage de fonctionnaires de Vichy l’usine Bull qui vient de mettre au point un système de fichage révolutionnaire. Des fiches de bristol perforées bien utiles à ceux qui les détiendront à une époque où le soupçon est l »un des ingrédients les mieux répandus du du régime…

C’est le point de de départ d’un roman noir de Gérard Delteil, « Les années rouge et noir « , publié en 2014 aux éditions du Seuil. Aujourd’hui, paraît aux bons soins des Arènes BD l’album éponyme réalisé par un trio composé de Pierre Boisserie et Didier Convard au scénario avec Stéphane Douay pour le dessin. Trois personnages principaux occupent le devant de la scène, tant dans le roman que dans cette adaptation dessinée: Aimé Bacchelli, un haut fonctionnaire vichyste fourbe et retors à souhait, Agnès Laborde, jeune résistante gaulliste et Alain Véron, frère d’un militant communiste assassiné à la Libération. Leurs parcours se croisent et s’entremêlent à différetes reprises, au gré de l’utilisation du fichier en question…

Le premier tome de ce thriller sociopolitique, sous titré « Agnès », couvre la période 1942-1946. Il se lit avec plaisir et laisse augurer une suite intéressante. Malgré une « mise en cases » classique, les auteurs ont soigné les couleurs et le sens du détail. Le roman court sur la période des Trente glorieuses. Son alter ego dessiné devrait donc se prolonger sur un ou deux volumes.

Article posté le mercredi 20 avril 2016 par Jean-Michel Gouin

Les années rouge et noir de Pierre Boisserie, Stéphane Douay, décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Les années rouge et noir ( Tome 1, Agnès)
  • Scénario : Pierre Boisserie et Didier Convard
  • Dessin : Stéphane Douay
  • Editeur : les Arènes BD
  • Prix : 17 €
  • Parution : avril 2016

Résumé de l’éditeur : Trahisons, compromissions, révélations embarrassantes…Le fichage systématique des ennemis mis en place par le régime de Vichy fait l’objet d’une lutte sans merci en sous-main. Tous les secrets de la collaboration sont inscrits sur des milliers de cartes perforées. Ces informations n’ont pas de prix. Agnès Laborde est une résistante de la première heure. Encore que…Le puissant et intrigant Aimé Bacchelli dispose de sa fiche individuelle. Dans le crépuscule de l’Allemagne nazie, communistes, gaullistes et vichystes de tous poils tentent de tirer leur épingle du jeu. Une autre France se prépare à naître du chaos. Mais dans l’ombre, qui tirera les ficelles ?

À propos de l'auteur de cet article

Jean-Michel Gouin

Jean-Michel Gouin

Passionné par l'écrit, notamment l'histoire, la littérature policière et la bande dessinée, Jean-Michel Gouin est journaliste à Poitiers.

En savoir