Batman Rebirth : la guerre des rires et des énigmes

Notre avis : Une petite pause dans la saga Rebirth pour revenir aux débuts du Chevalier Noir et d’une guerre de rires et d’énigmes épique entre le Joker et le Sphynx qui est à la fois sombre et délicieuse.

On vous parle régulièrement de l’événement actuel en France de l’univers DC Comics, le fameux Rebirth. Comme tous les personnages, Batman a lui aussi droit à sa nouvelle saga. Durant les tomes précédents, Batman a combattu de nombreux ennemis. Il est également parvenu à trouver un semblant de paix dans le tome 3 en demandant la main de la belle Selina Kyle alias Catwoman. Dans ce tome 4, on les retrouve tout juste après cette demande en mariage, mais cette fois, le sombre Bruce Wayne se dévoile à sa plus ancienne amante et lui parle d’un autre temps.

Cet autre temps, c’est celui de la guerre des rires et des énigmes. Cette guerre s’est déroulée bien plus tôt, à l’époque où Batman étrennait à peine son costume de chauve-souris. Une guerre terrible entre le Joker et le Sphynx a mis a feu et à sang sa ville. Gotham est plongée dans le chaos, et il se pourrait bien que le plus grand détective du monde sombre lui aussi dans l’obscurité…

Un album captivant, terrifiant mais délicieusement attractif. Tom King nous emmène dans les plus sombres pensées d’un Joker qui n’a plus le sourire, et dans l’esprit tordu d’un Sphynx avide de vengeance. Les dessins de Mikel Janin et de Clay Mann nous font plonger dans un Gotham froid, attristé et désemparé ce qui prouve que l’album est une fine réussite. A découvrir aux éditions Urban Comics.

Article posté le dimanche 03 juin 2018 par Damien Duarte

Batman Rebirth : la guerre des rires et des énigmes aux éditions Urban Comics décrypté sur Comixtrip, le site BD de référence
  • Batman Rebirth : La guerre des rires et des énigmes
  • Scénariste : Tom King
  • Dessinateurs : Mikel Janin & Clay Mann
  • Editeur : Urban Comics
  • Parution : 18 mai 2018
  • Prix : 17,50 €
  • ISBN : 979102613514

Résumé de l’éditeur : Au début de sa croisade contre le crime, durant l’An Zéro, Batman créa sans le vouloir son pire ennemi, le Joker, et rencontra sa première némésis en la personne du Sphinx, le maître des énigmes. Quelque temps plus tard, ces deux criminels décidèrent de se mener une guerre sans merci, recrutant chacun un groupe d’ennemis du Chevalier Noir. Un conflit qui poussa Batman dans ses derniers retranchements.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Duarte

Damien Duarte

Passionné par l'univers de la bande dessinée depuis toujours, ses plus grands héros sont divers et variés comme Ric Hochet, Spider-Man, Batman, Astérix...

En savoir