Bledard sur seine, tome 1

Quasi 600 pages pour raconter Bledard sur Seine, une cité imaginaire mais ô combien juste par Leni Malki. Toutes les communautés vivent dans ces lieux où la vie est omniprésente. Une belle surprise BD !

Très jeune auteur de 23 ans, Leni Malki impressionne les lecteurs de Bledard-sur-Seine par son gigantisme, sa folie, ses 200 personnages et cet univers urbain de très grande qualité. Mention très bien à l’ESAG Penningen 2017, ce projet transmédia fascine par la qualité de ses propos et sa justesse d’écriture.

En plus de cette très bonne histoire, il y a 20 inserts (journal…) et cinq films d’animations – faits par Leni Malki – en ajout dans l’album via des QR Codes. En plus de cela, il existe un escape game non loin de Cluny-Sorbonne : 1h30 de jeux pour sortir de ce lieu unique en France et décliné de la bande dessinée.

A Penningen pendant 5 ans, Leni Malki apprend son métier et plus particulièrement de directeur artistique. Cela se ressent d’ailleurs dans ce premier très bon volume. Il sait, il connait les rouages du métier et apporte de suite ce que les lecteurs attendent. Il y a du design mais aussi beaucoup de communication, de pub qui cognent fort pour présenter les personnages et les situations.

Dans Bledard-sur-Seine, il donne sa vision de la banlieue, une convergence de plusieurs cités ou villes de Paris. Pourtant tout cela sonne très juste. Il met en lumière ces anonymes, ces milliers de personnes dont personne ne se soucie. Ils sont tous là, ceux qu’il côtoie depuis tout-petit. Les Bledards sont forts, ils sont nombreux et veulent aussi jouer un rôle dans la société.

Article posté le mercredi 05 décembre 2018 par Damien Canteau

Bledard sur Seine 1 de Leni Malki (Michel Lafon)
  • Bledard sur Seine, tome 1 : Le bâtisseur de nuages
  • Auteur : Leni Malki
  • Editeur : Michel Lafon
  • Parution : 11 octobre 2018
  • Prix : 49.95 €
  • ISBN : 9782749936079

Résumé de l’éditeur : Et si Bledard-sur-Seine existait réellement ? LENI MALKI, au travers de ses 200 personnages, peint une cité aux portes de Paris où toutes les communautés tentent de vivre ensemble. Les gitans, les blacks, les Russes, les beurs, les feujs, etc. La débrouille, les petites combines, les deals, chacun survit à son rythme. Au fil des 600 pages, les portraits se succèdent, hauts en couleur, et le lecteur passe des niveaux, comme dans un jeu vidéo. 20 goodies se cachent au milieu des portraits : ici les inventions pourries du professeur Shlaggo, là le programme du cinéma russe « Prietzny », ou encore l’incroyable « petit journal de Zord », sans oublier les QR codes, qui raviront les fans de dessins animés, dont l’animation et la musique sont réalisées par Leni Malki, l’homme-orchestre de cette oeuvre atypique.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir