Le cœur de l’ombre

Notre avis : Froussard comme pas deux, Luc a du mal avec son environnement et à dormir la nuit; la faute à l’Uemo Nero qui vient hanter sa chambre. Un jour, le petit garçon disparaît… Le cœur de l’ombre raconte cette drôle d’aventure fantastique, un album Dargaud signé Marco Cosimo d’Amico, Laura Iorio et Roberto Ricci.

Lorsqu’il était bébé, la grand-mère de Luc aimait lui chanter une berceuse mettant en scène l’Uemo Nero, l’Homme Noir. Mais en grandissant, le petit garçon avait toujours en tête l’existence de cet homme sinistre qui enlève les enfants. Depuis, le moindre bruit, le moindre animal, le fait sursauter. Pire, il a du mal à s’endormir.  Même si ses parents tentent de le rassurer, Luc n’arrive pas à dormir sereinement. Il faut dire que toutes les nuits, l’étrange créature hante vraiment sa chambre.

Alors que sa sœur aînée a déjà été kidnappée par Uemo Nero, c’est à son tour de disparaître et de se retrouver dans un monde parallèle fantastique…

Marco Cosimo d’Amico et Laura Iorio proposent un voyage fascinant dans cet univers fantastique entre réalité, cauchemars et magie. Cette thématique – souvent utilisée dans la littérature pour enfant – est donc au cœur de cet album permettant aux jeunes lecteurs de frissonner. Ce conte s’inspirant des légendes italiennes est aussi connu dans d’autres pays sous le nom de Boogeyman aux Etats-Unis, El cucuy au Mexique ou Croquemitaine en France. Cette fable sombre est aussi construite comme une quête initiatique où Luc – voire le jeune lecteur – sort grandi de cette aventure rocambolesque.

Le gros point fort du Cœur de l’ombre, proche de l’univers de Tim Burton, reste la partie graphique proposée par Roberto Ricci et Laura Iorio. Le dessin singulier et d’une grande originalité du duo est enchanteur. Le trait aux crayons de couleurs leur permettent de composer des planches très belles.

Article posté le jeudi 12 mai 2016 par Damien Canteau

Le coeur de l'ombre de Marco Cosimo d'Amico, Laura Iorio et Roberto Ricci, décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Le cœur de l’ombre
  • Scénaristes : Marco Cosimo d’Amico et Laura Iorio
  • Dessinateurs : Roberto Ricci et Laura Iorio
  • Editeur : Dargaud
  • Prix : 17.95€
  • Parution : 29 avril 2016

Résumé de l’éditeur : « Coeur de l’ombre », Marco Cosimo d’Amico, Roberto Ricci et Laura Iorio, trois jeunes auteurs italiens, nous plongent au plus profond de nos terreurs enfantines. Luc a 10 ans, et il a peur de tout, absolument de tout, surtout de l’Uomo nero, sombre héros d’une comptine que lui chante sa grand-mère italienne. « Idioties ! » s’exclame son père. Pourtant, Luc n’a peut-être pas tort d’avoir peur. À la fois récit fantastique et conte initiatique, une bande dessinée au graphisme surprenant et haut en couleur, inspiré des primitifs italiens.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir