Famille nombreuse

Notre avis : Chadia Chaibi Loueslati raconte son enfance dans Famille nombreuse, un très beau roman graphique aux éditions Marabulles.

Paris dans les années 70. Immigrés tunisiens, les membres de la famille Chaibi sont au nombre de 5 à leur arrivée : Omi, le daron, Zed l’aîné, Badad le matheux et Lam. Rapidement, la famille s’agrandit et arrive Chadia en 1974.

Après Paris, ils s’installent à Drancy dans un appartement beaucoup plus grand que le précédent. Ce logement social est composé de 5 chambres. Les enfants de plus en plus nombreux, doivent donc les partager. En 1977, ils vivent dans un immeuble avec des familles portugaises, martiniquaises, françaises, tunisiennes ou algériennes. Ce beau melting-pot, ce métissage réussit bien au Chaibi.

Le daron nettoie les stations de métro, possède un accent à couper au couteau qui apporte de la bonne humeur et de l’humour au récit. Quant à Omi, femme au foyer, est pugnace et arrive toujours à ses fins.

Au milieu des 12 enfants, il y a donc Chadia, qui raconte cette vie de Famille nombreuse à 14 dans son premier album publié. Très amusante, touchante parfois, cette autobiographie conte aussi l’arrivée des premières générations d’immigrées du nord de l’Afrique; leurs conditions de travail et de vie délicates. Tout est expliqué : les naissances qui se succèdent. « Ci grâce à moua » comme dit le daron ! Mais aussi les difficultés du quotidien : les machines à laver tous les jours, le séchage des vêtements – qui sont confectionnés par la mère et qui se transmettent de frère en frère ou de sœur en sœur, voire de frère à sœur – les repas, l’attente devant la salle de bain ou les jours d’école de Chadia.

De plus, la partie graphique de Chadia Chaibi Loueslati en noir et blanc est réussie. Immigration et intégration sont au cœur de ce bel album.

Article posté le jeudi 23 mars 2017 par Damien Canteau

Famille nombreuse de Chadia Chaibi Loueslati (Marabulles) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Famille nombreuse
  • Auteure : Chadia Chaibi Louelsati
  • Editeur : Marabulles
  • Prix : 17,90€
  • Parution : 08 mars 2017

Résumé de l’éditeur : Chadia Chaibi Loueslati signe ici son premier roman graphique. Elle raconte l’histoire de sa famille et de ses parents, le Daron et Omi, qui ayant quitté la Tunisie, sont venus s’installer en France dans les années 1960.
C’est une saga familiale, la découverte d’un pays et de toutes ses bizarreries culturelles et administratives au travers de l’épopée d’une famille immigrée.
La ténacité et le courage, l’humour et la chaleur de cette famille nombreuse, le talent de l’auteure font de ce livre une œuvre originale et passionnante.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir