Fluff for the Flightless

Hagi, autrice de yaoi et autre boys-love revient chez Taifu Comics avec sa première création en fantaisie. Dans un monde peuplé de dieux, Fluff for the Flightless marie à merveille amour et lutte contre la discrimination.

32 monts célestes abritent les Dieux et leurs serviteurs. Les dieux sont soignés par des anges. Mais parmi eux, Shin est un paria. Pourvu d’ailes atrophiées, il ne peut pas voler. Bientôt, on l’envoie servir le dieu du 32e mont. De tous, c’est celui qui est le plus parcouru par la corruption, une sorte de fumée noire qui contamine les êtres divins qui la touche. Shin y découvre son nouveau maître : une boule de poil pelucheuse, blanche comme neige avec de grands yeux bienveillants. Sans qu’il parvienne à se rappeler pourquoi, cette créature solitaire lui est familière. Elle éveille en lui une profonde nostalgie. Se connaissaient-ils déjà avant ?

Hagi précise que Fluff for the flightless est sa première histoire de fantaisie. L’univers qu’elle dépeint est vaste. Grâce aux nombreuses portes qu’elle laisse ouvertes, il se place en territoire fertile pour notre propre imagination et pour d’autres aventures.

C’est une histoire adorable, douce avec une pincée de mystère. Fluffy de bout en bout. Le Dieu étrange et l’ange handicapé sont tous deux en lutte contre la discrimination qu’ils subissent. Cette quête de reconnaissance et d’affection est justement ce qui les rapproche.

« Chez toutes les espèces, il est habituel que les êtres différents soient mis à l’écart. » La discrimination qui justifie leur rencontre souligne aussi la place si normalisé de cette injustice dans nos sociétés. Finalement leur différence devient le seul atout des monts célestes pour venir à bout d’un problème.

Fluff for the Flightless de Hagi, chez Taifu Comics, est une romance entre hommes mignonne. Son univers de fantaisie fait honneur à une autrice qui s’y aventure pour la première fois. Autant de place est accordée à la discrimination qu’à la romance, ce qui en fait un manga agréable et intéressant à lire. C’est une bonne lecture, rafraîchissante et pelucheuse à souhait.

Article posté le lundi 05 octobre 2020 par Marie Lonni

  • Fluff for the Flightless
  • Autrice : Hagi
  • Editeur : Taifu Comics
  • Parution : 24 juillet 2020
  • Prix : 8.99€
  • ISBN : 9782375062043

Résumé de l’éditeur : Au cœur de la montagne céleste vivent des dieux et leurs serviteurs. Parmi ces derniers, Shin fait figure de cas à part. Alors que tous autour de lui sont dotés de splendides ailes, celles du jeune homme ne se sont jamais développées. Minuscules et noires, elles lui valent les railleries de ses pairs. Après des années de formation, on lui confie enfin la charge d’un dieu, sur le mont le plus reculé de la montagne. Mais l’être qui s’y trouve n’a pas grand-chose de divin, puisque c’est une énorme et mystérieuse boule de poils blanche. Et, pour une raison qu’il ignore, ce dieu d’une grande gentillesse mais complètement silencieux lui semble étrangement familier… 

À propos de l'auteur de cet article

Marie Lonni

Marie Lonni

"C'est fou ce qu'on peut raconter avec un dessin". Voilà comment les arts graphiques ont englouti Marie. Depuis, elle revient de temps en temps nous parler de ses lectures, surtout quand ils viennent du pays du soleil levant. En espérant vous faire découvrir des petites pépites à savourer ou à dévorer tout cru !

En savoir