Fluide Glacial Q

Notre avis : Les éditions Fluide Glacial proposent un Fluide Glacial Q, un recueil des meilleures histoires érotiques parues dans le magazine ainsi que des récits inédits.

Comme le mentionne le sticker sur la couverture – très belle signée Jean Solé« Attention contenu sexplicite » ! Le lecteur est ainsi prévenu qu’il va entrer dans une zone très osée. Une quarantaine d’auteurs sont compilés dans ce recueil de 104 pages.

On peut ainsi découvrir des histoires de Michael Sanlaville, Hugot, Alexis, Dominique Bertail, Gotlib, Léandri, Jean-Claude Forest, Coyotte, Lindingre, Pluttark, Bouzard, Dylan Pelot, Christian Binet, Joubert, Pixel Vengeur, Arthur de Pins, Grégory Mardon, Cizo & Felder, Lerouge, Julien CDM, Witko, Sourdrille, Goossens, Julien Loïs, Carlos Gimenez ou Lefred-Thouron.

D’un camp scout où la cheftaine est délurée à Proud Mary de Gotlib, en passant par Enfantillages d’Alexis, des photos-romans avec Brigitte Lahaie, à un récit de Mammouth de Coyotte, des dessins pleine-page de Pluttark, à la vie sexuelle inexistante des Bidochon, des BD retouchées à cause de la censure  ou une histoire revisitée de Eve par Pixel Vengeur; tout y est : c’est osé et c’est surtout souvent très drôle !

Article posté le mercredi 19 octobre 2016 par Damien Canteau

Fluide Glacial Q est un recueil des meilleures histoires érotiques parues dans le magazine, décrypté par Comixtrip le site Bd de référence
  • Fluide Glacial Q
  • Auteurs : Collectif
  • Editeur : Fluide Glacial
  • Prix : 19 €
  • Parution : 19 octobre2016

Résumé de l’éditeur : À ses débuts, Fluide Glacial publiait régulièrement des pages assez hot… à la fois drôles et chaudes. Combien de lecteurs nous ont avoué avoir lu attentivement les histoires d’Édika où batifolaient de somptueuses créatures accortes à la poitrine opulente ! Notre petit père Gotlib n’était pas en reste… Même les Bidochon se sont montrés assez cochons à leurs heures !

Cet ouvrage consiste en partie en un panorama érotique de notre journal d’humour et bande…ssinée. De nos fouilles archéologico-érotiques ont émergé des trésors oubliés comme la très chaude Barbarella de Forest ou des histoires de Gotlib, Binet, Goossens, Alexis, De Pins, Coyote… Quant à l’immense Solé, il signe une magnifique couverture sans équivoque.

Une bonne partie est aussi consacrée à la nouvelle garde à qui nous avons donné carte blanche ! L’excellent Sourdrille, y réalise une BD de toute beauté. Nos fines lames Bertail, Sanlaville, Pixel Vengeur, Reuzé, Ju CDM, Lerouge et l’inénarrable Hugot y sont littéralement allés à fond !

Pour reprendre votre respiration, Bernard Joubert, grand pourfendeur de la pudibonderie, complète l’album avec des pages hilarantes retraçant une brève histoire de la censure dans la BD avec les cases avant/après.

Alors comme dirait Tartuffe : Baissez cette culotte que je ne saurais voir !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir