Freaks’ squeele #7

Notre avis : Freaks’ squeele est sans conteste l’une des meilleures séries d’héroic-fanstasy de ces 10 dernières années. Depuis la sortie du premier volume, l’univers déjanté et très précis, imaginé par Florent Maudoux, est un véritable succès éditorial et critique. Véritable phénomène, il connaîtra même des déclinaisons parallèles, l’une en couleurs et des spin-off : Rouge (dessins de Sourya), Funérailles et Masiko.

A move and Z movie est le septième volume refermant ainsi la très belle parenthèse Freaks’ squeele. Et le moins que l’on puisse dire c’est que ce chapitre final est extrêmement réussi et explosif. Comme à son habitude, en plus des personnages et des combats, l’auteur distille çà et là de nombreux clins d’œil et hommages à la télévision, la publicité, le cinéma, la chanson, la culture geek, les comics, la bande dessinée et les dessins animés.

Pour ce septième opus, Chance, Ombre et Xiong Mao ainsi que leurs camarades tentent le tout pour le tout afin de protéger le campus abritant la FEAH (l’école de super-héros située à Saint-Ange).

Freaks’ squeele : plus qu’une série et un univers, de l’heroic-fantasy de haut-vol !

Article posté le mardi 03 novembre 2015 par Damien Canteau

  • Freaks’ squeele, tome 7/7 : A move & Z Movie
  • Auteur : Florent Maudoux 
  • Editeur: Ankama
  • Parution: 30 octobre 2015
  • Prix: 15.90€

Résumé de l’éditeur : En avant pour le dernier round opposant les étudiants de la fac d’un côté et les gardiens de la tradition des super-héros de l’autre ! Le campus est encerclé par un mur qui le coupe du reste du monde. Coincée entre les deux camps, la trinité de la Mort ne peut pas ouvertement soutenir la jeune génération. Entre guerre médiatique et émeutes urbaines, le combat parait bien inégal. Dans ce chapitre final Chance, Xiong Mao et Ombre vont avoir affaire à un ennemi surpuissant qui n’hésitera pas à faire usage d’une arme de destruction massive que redoutent tous les héros du monde entier : l oubli.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir