Guerre à la terre

Les éditions de la 5e couche dévoilent Guerre à la terre, un album signé Charles Mieux mettant en scène les guerres spartiates de l’Antiquité et une se déroulant à l’époque contemporaine.

L’album s’ouvre sur un combat aérien. Touché par la foudre, l’avion chute vertigineusement. A son bord, les deux occupants sautent et déploient leurs parachutes. A terre, ils tentent de survivre en fuyant leurs ennemis…

Pour conter ce récit, Charles Mieux colle à ses vignettes non pas l’histoire en elle-même de ces deux aviateurs mais le texte de Jacques Ellul autour des institutions à Sparte dans l’Antiquité. Se fondant sur les écrits d’Hérodote, le sociologue et historien du droit aborde ainsi la vie de ces habitants de la cité antique grecque.

Guerre à la terre : parallèle audacieux

Il y a donc un parallèle audacieux dans Guerre à la terre entre les mots d’Ellul sur Sparte (en plein combat) et un front du XXe siècle, vraisemblablement celui de la Seconde guerre mondiale à la vue des avions mis en scène.

Si l’on pourrait être surpris par cette mise en commun, finalement elle fonctionne assez bien. Les guerres quelque soient les périodes sont toujours fondées sur le même principe : deux camps s’opposent à la vie, à la mort pour une gloire souvent éphémère (un territoire, une religion, un malentendu, une étincelle…).

Si quelques albums ou séries de bandes dessinées ont abordé l’Histoire antique, peu ont eu comme toile de fond la Grèce. L’on apprécie énormément le vocabulaire lié à cette période (le nom des tribus, de lexique de la guerre…) surtout lorsque, comme moi, l’on a suivi quelques études universitaire d’Histoire.

Le dessin de Charles Mieux en bichromie (noir / marron) est légèrement flouté pour laisser tout le mystère de ces combats. L’auteur belge ne définit jamais les traits des visages de ces personnages. En effet, la guerre anonymise les combattants. Il y a un légère teinte de fantastique dans les planches, notamment dans ses engins volants.

Article posté le vendredi 16 avril 2021 par Damien Canteau

Guerre à la terre de Charles Mieux (5e couche)
  • Guerre à la terre
  • Auteur : Charles Mieux
  • Éditeur : 5e couche
  • Prix : 15 €
  • Parution : 20 novembre 2020
  • ISBN : 9782390080671

Résumé de l’éditeur : Guerre à la Terre articule au passage que Ellul consacre à Sparte dans sa somme sur l’histoire des institutions celui que Hérodote dédie aux Scythes de la Mer Noire. Hanté par la figure de l’étranger, le livre est conçu comme ce système de correspondances que la tradition chrétienne appelle lecture typologique. Son modèle est celui des jeux de passages thématiques, iconographiques et historiques entre l’ancien et le nouveau testament, tels qu’on les retrouvent frappant le portail du Duomo de Pisa ou la statuaire du jubé d’Albi. Mais ici, prise dans une double trame antique, c’est une troisième image fantôme qui se dégage, celle du contemporain et de ses propres mythes nationaux.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir