Infiltrés, tome 2 : Les larmes de Jolène

Notre avis : Après un très bon premier volume, Olivier Truc, Sylvain Runberg et Olivier Thomas dévoilent le deuxième tome de Infiltrés qui met en scène l’extrême-droite danoise et son appel à l’expulsion des musulmans de son pays projetant un attentat terroriste (Soleil).

Dans le premier opus, le lecteur découvrait un groupuscule d’extrême-droite qui projetait un attentat au Danemark. Pour tenter de comprendre, de faire capoter ce sinistre projet et de démanteler l’organisation secrète, une cellule policière demande à un des ses membres d’infiltrer le groupuscule.

Dans le second volume, l’attaque est proche, Suzanne Hennings et ses coéquipiers sont à cran, en planque non loin du repaire des extrémistes. Surtout que l’agent infiltré à quelques problèmes…

Le point fort d’Infiltrés réside avant tout dans son formidable récit imaginé par Olivier Truc, journaliste correspondant à Oslo pour Le Monde et Le Point, et Sylvain Runberg, scénariste de plus d’une vingtaine de séries de bande dessinée. En prenant comme point de départ la théorie conspirationniste élaborée par Gisèle Littman, chercheuse britannique d’origine juive, ils confectionnent une excellente histoire. Selon elle, il existerait un accord depuis les années 70 entre les élites européennes et les pays musulmans producteurs de pétrole. Ces derniers auraient accepté de livrer du pétrole en échange de quoi l’Europe devait ouvrir ses frontières aux musulmans. Cette idéologie nauséabonde, Counter Jiha aurait alors fait sienne.

Si ce groupuscule d’une dizaine de personnes avait jusqu’à présent peu fait parler de lui, depuis la tuerie perpétrée par Andreas Breivik en Norvège (77 personnes assassinées), les consciences de ses membres s’éveillent mais ils sont surveillés de près par le groupe antiterroriste danois PET et notamment grâce à l’infiltration d’un de leurs agents.

Aidé par un auteur reconnu, Olivier Truc apporte son expertise dans le domaine de l’extrême-droite danoise. Pour incarner au mieux leur histoire, ils ont décidé de mettre en scène Suzanne, policière et mère célibataire en proie à l’éveil de sa fille à l’adolescence. Entre pouvoir politique par sa ministre de la Justice qui presse les services de renseignements pour obtenir des résultats rapides, un chef de service coincé entre deux chaises et un agent infiltré toujours sur le fil du rasoir pour ne pas se faire démasquer ; les personnages sont clairement identifiés et bien campés. Ajouter à cela des néo-fascistes prêts à en découdre à travers un attentat de grande envergure et l’on obtient un polar politique extrêmement efficace.

Olivier Thomas, quant à lui, livre une prestation correcte. Si ses décors sont très aboutis mais ses personnages peuvent parfois être figés. Néanmoins l’ensemble est assez réussi.

Article posté le vendredi 16 septembre 2016 par Damien Canteau

Deuxième tome de l'excellent polar Infiltrés de Sylvain Runberg, Olivier Truc et Olivier Thomas (Soleil) décrypté par Comixtrip le site Bd de référence
  • Infiltrés, tome 2 : Les larmes de Jolène
  • Scénaristes : Olivier Truc & Sylvain Runberg
  • Dessinateur : Olivier Thomas
  • Editeur : Soleil, collection Quadrants
  • Prix : 14.95€
  • Parution : 07 septembre 2016

Résumé de l’éditeur : La pression règne intensément sur toute l’équipe de Suzanne Hennings et de son supérieur. Ils savent qu’un attentat va avoir lieu, avec du C4, dans un lieu public. Mais où, quand et sur quelle cible ? Mystère. Ni les écoutes téléphoniques, ni l’agent infiltré n’ont pu obtenir de réponse. Comment épargner la population civile, et comment débusquer « Le Faucon », le terroriste dont on ignore tout, jusqu’à son visage ?

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir