La face crashée de Marine Le Pen

Notre avis : Après La face karshée de Nicolas Sarkozy, Richard Malka imagine La face crashée de Marine Le Pen, accompagné au scénario par Saïd Mahrane et au dessin de Riss.

Le dimanche 7 mai 2017 est une journée particulière pour Marine Le Pen. Arrivée au deuxième tour de l’élection présidentielle, elle attend impatiemment les résultats définitifs. En patientant, elle se souvient de son parcours semé d’embûches pour arriver jusqu’à ce moment important. De son enfance (son père Jean-Marie était à la pêche le jour de sa naissance et surtout aurait voulu un fils), à ses études d’avocat pour lesquels elle a très peu plaidé, en passant par ses tensions avec le Menhir ou sa nièce Marion Maréchal-Le Pen ou par son élection à la présidence du FN; tout y es. Sa garde rapprochée aussi : Aliot, Bay, Bilde, Briois, Philippot, Peninque, Chatillon et Collard.

Tout ce petit monde s’agite en coulisse pour que ce moment tant attendu depuis 2002 soit un instant de gloire.

Richard Malka et Saïd Mahrane dévoilent une bonne histoire du clan Marine Le Pen, très documenté, très vrai avec ses coups bas, ses tensions, ses rires et ses pleurs. Plutôt amusant, cet album ravira les amateurs de ce genre satirique (Sakozyx, Hollande et les femmes, Sarko et les femmes…). Sans tout révolutionner, le lecteur passera un moment sympathique sans plus.

Le récit est mis en image par Riss, directeur de la rédaction de Charlie Hebdo après l’attentat du 07 janvier. Blessé lors de cet événement tragique, il met son talent de caricaturiste au service de cet album assez drôle.

Néanmoins sur le même thème, on préférera l’album de François Durpaire et Farid Boudjellal, La Présidente (Les Arènes), une fiction politique forte et glaçante !

Article posté le mardi 11 octobre 2016 par Damien Canteau

La face crashée de Marine le Pen de Richard Malka, Said Mahrane et Riss (Grasset) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • La face crashée de Marine Le Pen
  • Scénaristes : Richard Malka et Saïd Mahrane
  • Dessinateur : Riss
  • Editeur : Grasset
  • Prix : 14.90€
  • Parution : 05 octobre 2016

Résumé de l’éditeur : 7 mai 2017 : matin du second tour de l’élection présidentielle. Marine Le Pen se réveille sur un air de Dalida.
Le soir même, sa vie basculera. Peut-être. Une longue journée l’attend…
D’abord, une visite secrète chez son psychanalyste : plongée trouble dans l’enfance et les années de fête. Puis, un ultime complot du vieux Front à déjouer. Florian Philippot qui se voit à Matignon et ne pense qu’à son 20 heures. Marion en embuscade, médaille de la Vierge autour du cou. Jean-Marie Le Pen qui se confie à son ami Serge Moati. Les dossiers secrets du parti. Le déjeuner mensuel des trois conspirateurs, Zemmour, Villiers, et Buisson. Les anciens du GUD qu’il faut cacher. L’envers de la dédiabolisation. Les affaires et les lingots que nul ne saurait voir. Les idées nouvelles de Soral et Dieudonné. Et, par-dessus tout, le marketing.
Présidente, oui, mais pour quoi faire ?

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir