La petite patrie

Notre avis : Quartier populaire de Montréal, La petite patrie est un très beau lieu de métissage et de vie extraordinaire. Normand Grégoire, accompagné aux dessins par Julie Rocheleau, adapte librement le roman autobiographique éponyme de Claude Jasmin publié en 1972, succès immense en librairie. Cette version dessinée est éditée par La Pastèque.

1939, Montréal, La petite patrie. Les mères au foyer sont affolées; elles viennent d’apprendre le début de la Seconde Guerre Mondiale. Loin de ces considérations d’adultes, Claude et ses amis continuent de jouer comme si de rien n’était. Leur vie, elle se résume au restaurant tenu par le père du jeune garçon, le vendeur ambulant de légumes ou M. Chung, le blanchisseur qu’ils charrient, mais aussi les après-midis jeux chez Dédé le millionnaire qui a une mère très belle. C’est aussi le début des premiers émois amoureux ou du vin de messe bu en cachette.

L’adaptation du roman par Normand Grégoire est une très belle chronique sociale du Canada des années 30. Il faut souligner que l’écrit du romancier est idéal pour brosser le portrait de ce lieu formidable qu’est La petite patrie. Endroit des plus grandes joies et des grandes peines des enfants, la vie est plutôt douce alors qu’un grand événement se déroule à des milliers de kilomètres de là, en Europe. L’histoire transpire de nostalgie, un temps révolu mais important pour Claude Jasmin. Les bagarres, les blagues et les premières baisers, le lecteur ressent cette belle naïveté, loin des préoccupations des adultes.

La très grande force de l’album réside dans sa partie graphique portée par une Julie Rocheleau au sommet de son art. La jeune dessinatrice (La fille invisible ou La colère de Fantômas dont Comixtrip avait dit le plus grand bien) propose des planches dans un style reconnaissable entre tous. Son trait audacieux et  d’une belle lisibilité est agrémenté de teintes vertes et rouges du plus grand effet.

Article posté le jeudi 03 mars 2016 par Damien Canteau

Couverture de La petite patrie de Normand grégoire et Julie Rocheleau d'après le roman de Claude Jasmin (La pastèque)
  • La petite patrie
  • Scénariste : Normand Grégoire, d’après le roman de Claude Jasmin
  • Dessinatrice : Julie Rocheleau
  • Editeur : La Pastèque
  • Prix : 21€
  • Sortie : 03 mars 2016

Résumé de l’éditeur : Publié en 1972, La petite patrie de Claude Jasmin est un roman autobiographique québécois qui a connu un vif succès. Chronique d’un quartier populaire de Montréal, il nous offre le regard d’un enfant de huit ans sur le monde qui l’entoure à l’aube des années 40 : la guerre, la religion, les jeux de ruelles, l’amour et la mort… Julie Rocheleau et Normand Grégoire nous offre une adaption du populaire roman de Claude Jasmin, un livre qui nous rappelle notre enfance et l’insouciance qui s’y rattache.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir