Le remarquable et stupéfiant Monsieur Léotard

Notre avis : La vie d’une troupe de cirque à la fin du XIXe siècle est contée dans Le remarquable et stupéfiant Monsieur Léotard, un album de Eddie Campbell et Dan Best.

Inventeur du trapèze volant et du maillot collant (qu’utilisent encore les gymnastes aujourd’hui), Jules Léotard était un précurseur dans le monde du cirque. Pendant quelques décennies, il a enchanté de nombreuses personnes dans le monde grâce aux numéros de son petit cirque.

Atteint de variole, il décède en 1870, laissant les clefs de son entreprise circassienne à son neveu Etienne. Dans son dernier souffle, l’oncle dira à son neveu : « Que rien n’advienne », un leitmotiv pour le jeune homme. Il est alors accompagné par Zinzin, le petit homme loyal, avec lequel il survole en ballon Paris encerclé par les Prussiens .

Au cirque d’hiver Bouglionne, il fait la connaissance des autre membres du cirque : Juan Tempestade le cracheur de feu, Morris l’homme-caoutchouc, Ernst l’homme-fort, Lenore la femme tatouée, Captain Jack Bonavita le dompteur de lions (ce sont Tanya et Zinzin qui sont costumés en lion) ou Hilde l’assistante du magicien. Il ne reste plus qu’un seul animal – les autres ont été mangés à cause de la pénurie de nourriture – Pallenberg, l’ours avec sa montreuse Ursula. C’est le début des grandes aventures du cirque sur les routes…

Surprenant album, le récit de Eddie Campbell et Dan Best rend un bel hommage aux arts du cirque (un cirque à l’ancienne, avec les roulottes les chevaux… du début du 20e siècle). Il met en scène la petite entreprise de Etienne (qui se grime pour ressembler à son oncle et faire perdurer la magie) qui passe de ville en ville avec des faits historiques réels : le Titanic qui coule, Paris assiégée par les Prussiens, l’Exposition Universelle à Paris en 1900 ou encore le show Wild West de Buffalo Bill. Entre personnages historiques réels (Jules Léotard, Buffalo Bill ou Blondin le funambule) et ceux de fiction (Etienne et tous les membres de la troupe), il brosse une galerie hétéroclite.

La narration des deux auteurs est sinueuse – elle peut parfois perdre le lecteur – mais le fond est foisonnant et étonnant. Le dessinateur de From Hell (avec Alan Moore) livre ici une partition de grande qualité grâce à de très belles planches à l’aquarelle, ayant un coté rétro agréable.

Article posté le vendredi 28 octobre 2016 par Damien Canteau

Le remarquable et stupéfiant Mo,nsieur Léotard de Eddie Campbell et Dan best (çà et là) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Le remarquable et stupéfiant Monsieur Léotard
  • Scénaristes : Eddie Campbell et Dan Best
  • Dessinateur : Eddie Campbell
  • Editeur : çà et là
  • Prix : 20€
  • Parution :  20 octobre 2016

Résumé de l’éditeur : Le très athlétique Jules Léotard, né en 1838 et mort en 1870, est l’inventeur du trapèze volant et plus particulièrement de la voltige entre deux trapèzes. Il portait le maillot collant inventé pour ses besoins, nommé depuis le « léotard » et utilisé par les hommes en gymnastique artistique. Bien qu’il donne son nom à la bande dessinée d’Eddie Campbell et Dan Best, Jules Léotard meurt dès la page treize du récit suite à un accident de voltige. Entre alors en scène son jeune neveu, Étienne, qui prend l’identité de son célèbre oncle ainsi que la direction de son bigarré cirque itinérant. À partir de cet instant, la vie d’Etienne prend une tournure surréaliste au fil de ses déplacements en compagnie de cette troupe de cirque unique en son genre, peuplée de personnages ayant une très forte ressemblance avec les super-héros des temps modernes. Les membres de la petite équipe vont vivre des aventures rocambolesques à travers l’Histoire ; le siège de Paris par l’armée prussienne, l’exposition universelle de 1889, le vol de la Joconde, le naufrage du Titanic… Entre Les Aventures du Baron de Münchhausen et les Marvel comics, Le remarquable et stupéfiant M. Léotard est un jubilatoire récit picaresque peuplé de proto-super-héros dans cette Europe à l’aube du XXe siècle.

 

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée). Il est le rédacteur en chef du site Comixtrip.

En savoir