Le temps du rêve, tome 1 : Ocre

Notre avis : Commissaire-priseur, Urbin vole un tableau sans grande valeur. Il décide de la cacher dans le bateau de son père décédé. H Tonton dévoile le premier volume de Le temps du rêve, un album Cerises et Coquelicots.

Lyon dans les années 70. Urbin est un commissaire-priseur reconnu dans le métier. Lors d’une vente, il propose un tableau avec une très belle femme aborigène. Il est acheté 10 000 francs par la Comtesse, propriétaire du Château de Beauvière.

Quelques jours plus tard, Urbin se rend à l’inauguration d’une exposition dans le magnifique château. Là, il vole le tableau. Deux enquêteurs se rendent alors chez le commissaire-priseur pour glaner quelques informations sur la toile mais il a décidé de prendre des jours de vacances qui lui permettent de cacher son larcin dans la maison de campagne et plus précisément dans le bateau de son père décédé.

Là, il retrouve Louisette (qui veut qu’on l’appelle par son deuxième prénom Marilyn), son amie d’enfance et découvre aussi Alice, une mystérieuse adolescente…

Très belle chronique sociale sur la France des années 60, Le temps du rêve est extrêmement agréable à la lecture. Le récit imaginé par H. Tonton est à la fois mélancolique, doux et chaleureux. Finalement le vol du tableau est un prétexte pour dévoiler deux autres histoires parallèles : celle de Urbin et Louisette qui s’appréciaient énormément plus jeunes mais qui n’avaient jamais franchi le pas. Cette histoire d’amour naissante est pimenté par le mystère entourant Alice/Maayan, jeune métisse sans parents.

Malgré une histoire simple et plutôt classique, l’auteur de Petits bonheurs (2 volumes chez Vents d’ouest) parvient à capter son lectorat par une narration efficace et surtout par un excellent dessin. L’album bénéficie d’un trait semi-réaliste qui restitue admirablement l’ambiance estivale du récit. Il manie parfaitement l’aquarelle pour réaliser ses belles planches.

Article posté le mercredi 10 mai 2017 par Damien Canteau

Le temps du rêve 1 de H. Tonton (cerises et coquelicots) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Le temps du rêve, tome 1 : Ocre
  • Auteur : H. Tonton
  • Editeur : Cerises et Coquelicots
  • Prix : 15€
  • Parution : 12 mai 2017

Résumé de l’éditeur : Arrachée à sa mère, une jeune aborigène des générations volées parvient à survivre en peignant des mondes oniriques. Mais sa peinture insolite devient rapidement l’objet de la cupidité d’une société occidentale faisant ainsi son infortune et son désespoir…!

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir