Little Yu #3

Notre avis : L’artiste chinoise Xia Da dévoile le troisième volume de Little Yu, un manhua d’essence fantastique. Alors que La princesse vagabonde aborde une thématique historique (La Chine au VIIe siècle), Little Yu est construit comme une très belle fable poétique.

Dans ce dernier volet de la trilogie, le lecteur retrouve Xiao Yu, la petite fille qui parle avec les esprits de la nature et plus particulièrement Ambre, esprit-renard facétieux qui a le chic pour entraîner la fillette dans ses folles aventures, dans un univers onirique naturel parallèle au notre.

Entre la nature omniprésente et la transmission du savoir, Xia Da décline de nombreuses thématiques dans cette formidable histoire : la magie qui entoure la petite fille, la poésie et l’onirisme, le deuil, la perte d’un enfant ; tout cela d’une façon optimiste. Cette philosophie positiviste est le fil conducteur de l’ouvrage, quoiqu’il advienne, il faut avancer grâce aux rencontres faites dans notre vie. Comme Yu, le lecteur prend son temps, s’installe doucement dans cet album : les silences et les scènes plus contemplatives permettent de passer un excellent moment. L’atmosphère douce et heureuse rayonne du début à la fin de l’ouvrage.

Composé de petits chapitres, la jeune mangaka s’inspire de sa propre histoire dans le même petit village où elle a vécu, Linzhi, un endroit calme, où le temps est suspendu. Ses parents comme ceux de Yu étaient restaurateurs d’architectures anciennes. Comme pour La princesse vagabonde, Xia Da dévoile tout son talent de dessinatrice dans Little Yu. Un trait délicat, sensible et d’une grande poésie.

Article posté le mercredi 18 novembre 2015 par Damien Canteau

  • Little Yu, volume 3
  • Auteur : Xia Da
  • Editeur: Urban China
  • Prix: 12€
  • Parution : 09 octobre 2015

Résumé de l’éditeur : Devenue intercesseur entre les esprits et les humains, la petite Xiao Yu continue sa découverte du folklore chinois dans ce dernier volet de la trilogie Little Yu. L’occasion pour le lecteur de l’accompagner à nouveau dans les ruelles étriquées
de Linzhi, au sommet des montagnes solennelles et dans le vieux jardin plein de mystères.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir