Love rookies

Deux jeunes adolescents se retrouvent dans le comité d’organisation du festival de leur lycée. Troublés, ils vont tombés amoureux l’un de l’autre. Papiko Yamada imagine cette romance dans Love rookies aux éditions Taifu Comics.

Petit yaoi sympathique, accessible et facile de lecture, Love rookies fera chavirer les amateurs du genre. Comme dans tout bon manga de ce genre, deux garçons que tout oppose vont tomber en amour. D’un côté, Torigoe, lycéen trop sûr de lui, parfois arrogant, hautain et qui plaît aux filles et de l’autre, Makoto, bon élève, sage et timide. A force de se côtoyer dans ce comité d’organisation, ils vont se rapprocher alors qu’au départ, le plus sage n’est pas du tout attiré par le bel Apollon.

Deux choses frappent dans Love rookies : pour la fête, la classe de Torigoe et Makoto prépare un Host club (établissement employant des hommes qui ont pour rôle de tenir compagnie aux clientes). Surprenant ! Des lycéens peuvent imaginer ce style d’établissement dans leur ensemble scolaire. Le seconde étant les scènes explicites même si floutées dans le yaoi.

Papiko Yamada réalise un one-shot avec tous les ingrédients nécessaires pour une belle romance entre deux hommes. Son dessin fait avant tout la part belle aux personnages (plans en buste ou en pied) au détriment des décors.

Article posté le dimanche 08 octobre 2017 par Damien Canteau

Love rookies de Papiko Yamada (Taifu comics) décrypté apr Comixtrip
  • Love rookies
  • Autrice : Papiko Yamada
  • Editeur : Taifu Comics
  • Prix : 8.99€
  • Parution : 24 août 2017
  • IBAN : 9782375060575

Résumé de l’éditeur : Torigoe est un garçon qui est dans la même classe que moi. Depuis peu, nous sommes également membres du comité chargé de l’organisation du festival de notre lycée. C’est énervant, car je ne l’ai jamais vraiment apprécié. Il ne m’a rien fait, mais je ne supporte pas son apparence, typique d’un élève studieux, et son attitude toujours très détachée. Pourtant, j’ai commencé à m’attacher à ses défauts que je trouve aujourd’hui mignons. J’aimerais que notre relation évolue et pour cela, je dois m’investir et lui prouver que mes sentiments sont loin d’être futiles. C’est gênant, mais je dois le faire !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir