New rodeo girls

Notre avis : Publié jusqu’à présent uniquement dans des revues Geisha, Pamela et Yéti, New Rodeo Girls connaît enfin une édition album. Nicky dévoile des mini-récits dans un Far-West fantasmé et plus particulièrement dans un pensionnat de jeunes filles. Dans ce lieu, les sévices corporels sont légion et l’éducation à l’anglaise très stricte.

Cet établissement singulier met en scène des aventures lesbiennes, avec des moments soft mais aussi plus hard. Graphiquement c’est très réussi ! Les pages proposées par Nicky rendent un hommage à la fois aux grands maîtres de la bande dessinée franco-belge (Jacobs, Jijé ou Hubinon) mais surtout aux maîtres mangakas (Tezuka).

Article posté le lundi 02 novembre 2015 par Damien Canteau

  • New Rodeo Girls
  • Auteur : Nicky
  • Editeur: Dynamite
  • Parution: 22 octobre 2015
  • Prix: 13.80€

Résumé de l’éditeur :  Après avoir ravi les érotomanes de la ligne claire (dans Royal Gentlemen Club, son chef-d’oeuvre) et les obsédés des Trente Glorieuses (dans Rocking Girls), Nicky explore ici les dessous chics et surprenants d’un Far West lesbien et d’un pensionnat de jeunes filles, avec le même dévouement fréntique et la même irrésistible ferveur. New Rodeo Girls (Au nom de la loi) s’attache suivre les exploits et relations saphiques du lieutenant Marilyn Strangelove. Les vilaines filles qu’elle croise n’ont qu’ bien se tenir, qu’elles soient cowgirls en goguette ou Cheyennes sur le pied de guerre, Strangelove  » gouine  » aussi bien avec la langue qu’avec les poings. Une série en cinq épisodes et complètement l’Ouest !

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir