Odyssée sous contrôle

Notre avis : Comix Buro & Ankama dévoilent un nouvel album dans la collection Les univers de Stefan Wul, Odyssée sous contrôle de Dobbs et Stéphane Perger. Après les excellents Niourk (Vatine), La peur géante (Lapière & Reynès), Le temple du passé (Le Roux & Hubert) ou Piège sur Zarkass (Cassegrain & Yann), encore une belle adaptation du maître français de la science-fiction.

Pink-Moon est la planète des délices et de tous les plaisirs. Pour y accéder, il faut pourtant du temps et de nombreuses escales. Parmi les voyageurs qui s’y rendent, il y a Michel Maistre qui croise Inès. Au bar du vaisseau qui relie la Terre à ce lieu paradisiaque, ils discutent et décident de finir la soirée dans la chambre de la jeune femme. Mais avant cela, l’homme demande au manager de changer de chambre pour se retrouver à côté de celle d’Inès. En cela, il évite l’explosion de sa propre chambre. Entonnement, le commandant le prie de ne pas révéler l’attentat, le fait passer pour mort afin de retrouver plus rapidement le terroriste.

Avant de débarquer sur Pink-Moon, Inès confie une lettre à un policier pour Michel. On apprend alors que ce dernier est un agent spécialisé dans les disparitions suspectes et que la jeune femme fait partie de sa longue liste de victimes…

Publié en 1959 par les éditions du Fleuve Noir, l’histoire courte de Stefan Wul est à la fois étonnante, accrocheuse et surprenante. Pour son adaptation dessinée par Dobbs, l’auteur a procédé de la même façon que le romancier français, à savoir ne dévoiler le nœud de l’intrigue que dans les dernières pages (Wul l’a énoncée que dans les 5 dernières pages). Même si le lecteur peut parfois être un peu perdu tant le scénario est labyrinthique et multiplie les fausse pistes, l’album est bon.

Le gros point fort de Odyssée sous contrôle est sans conteste la partie graphique de Stéphane Perger. Son découpage est efficace et rythmé et son trait à la fois moderne et rétro. L’auteur de Sir Arthur Benton (avec Tarek) ou de Sequana dévoile de magnifiques planches hypnotiques et très belles.

Article posté le jeudi 15 septembre 2016 par Damien Canteau

Adaptation du roman de Stefna Wul, Odyssée sous contrôle est signée Dobbs et Stephane Perger (Ankama), décryptée par Comxitrip le site BD de référence
  • Odyssée sous contrôle
  • Scénariste : Dobbs
  • Dessinateur : Stéphane Perger
  • Editeur : Ankama, collection Les univers de Stefan Wul
  • Prix : 14.90€
  • Parution : 09 septembre 2016

Résumé de l’éditeur : Sur la planète Emeraude, colonie prise aux tentaculaires Cépodes, un agent secret enquête sur de mystérieuses disparitions d’humains. Lorsqu’on tente de l’assassiner, il est alors contraint d’opérer en marge des autorités officielles. Sa mission prend un tour inattendu lorsque la poétesse qu’il a séduite lors de son voyage est à son tour kidnappée de façon très médiatique. Comment l’ennemi connait-il tous ses faits et gestes ? Pourquoi doute-t-il désormais de tout ? Et si le pire restait à venir… Un récit complet d’anticipation, noir et tortueux. Le xénothriller qui vous fera glisser de l’aventure au cauchemar…

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir