Plus près de toi, première partie

Plus près de toi est une histoire imaginée par Kris et mis en image par Jean-Claude Fournier sur la thématique des tirailleurs sénégalais pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Dakar, Sénagal, 1939. Jeune séminariste, Addi prépare sa prêtrise. Alors que la Seconde Guerre Mondiale débute, son père l’enjoint de rejoindre l’armée française comme lui le fit en 1914. Sans vraiment être d’accord avec lui, ce fils unique obéit à son géniteur.

Il se retrouve comme d’autres habitants des 4 communes dans un camp pour « apprendre le métier ». Il se fait rapidement remarquer parce que lettré. Il devient alors officier et embarque sur un navire direction la Métropole, le cœur léger, ne sachant pas vraiment ce qu’il l’attend…

A l’image du magnifique album de Alain Bujak et Piero Macola chez Futuropolis, Le tirailleur, qui mettait en scène un vieux marocain ancien tirailleur devant prouver son identité pour toucher sa solde, Plus près de toi s’intéresse à Addi jeune Sénégalais happé par la Seconde Guerre Mondiale. Peu développé en bande dessinée, cette thématique est pourtant éminemment importante dans l’histoire de notre pays. De plus, il faut souligner qu’il ne reste que très peu de ces anciens combattants encore en vie et que leur existence – s’ils ne mourraient pas – était des plus dure après le conflit comme a pu le montrer l’album cité ci-dessus ou le long métrage de Rachid Bouchareb, Indigènes.

Kris est un scénariste qui a l’Histoire chevillé au corps (Nuit noire sur Brest, Notre mère la guerre ou Un maillot pour l’Algérie) et encore une fois, il livre un récit historique de grande valeur. S’appuyant sur de nombreux documents (voir son Instagram), il imagine une belle histoire d’amour bouleversante, faisant douter le jeune Addi dans ses convictions religieuses.

Au-delà de cette belle romance entre une institutrice et un soldat africain, il y a aussi la thématique de la réhabilitation de ces soldats ayant œuvré pour la patrie française. Si les historiens (Benjamin Stora avec Histoire dessinée de la Guerre d’Algérie ou Pascal Blanchard, notamment) se penchent depuis quelques dizaine d’années sur ces faits, l’opinion est encore loin de l’accepter.

Plus près de toi est magnifiquement mis en image par Jean-Claude Fournier. Le trait de l’auteur de Bizu tranche avec le propos parfois très sombre du récit. Un pari plus que réussi pour cette fresque en deux volumes.

Article posté le mercredi 20 décembre 2017 par Damien Canteau

Plus près de toi 1 de Kris et Jean-Claude Fournier (Aire libre, dupuis) décrypté par Comixtrip
  • Plus près de toi, première partie
  • Scénariste : Kris
  • Dessinateur : Jean-Claude Fournier
  • Editeur : Dupuis, Aire Libre
  • Parution : 06 octobre 2017
  • Prix : 14.50€
  • ISBN : 9782800163000

Résumé de l’éditeur : Lorsque la Seconde Guerre mondiale est déclarée, nombreux sont les hommes valides à être dépêchés en urgence pour servir la France ; parmi eux, Addi, séminariste sur le point de rentrer dans les ordres à Dakar. Contraint d’échanger sa robe contre l’uniforme militaire, le jeune Français sénégalais se confrontera à un tout autre monde, un champ de bataille où les hommes s’exécutent sans concession et où la moindre marque de douceur est une rareté. Aux côtés de son ami Ibrahim, Addi sera fait prisonnier, échappera à la mort, développera un réseau d’entraide pour les minorités étrangères. Et rencontrera l’amour en la personne de Jeanne, une institutrice. Mais les sentiments terrestres sont-ils compatibles avec les voeux religieux ? Peut-on oublier Dieu et la guerre dans les yeux d’une femme ? Récit de guerre, histoire d’amour, Plus près de toi dépeint des instants de grâce au coeur des grands conflits européens de la moitié du XXe siècle. Cette histoire à la sensibilité rare, qui confronte l’horreur à la religion et la violence aux sentiments, est douée d’une force remarquable.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir