Polyphonte

Très joli album illustré de Cécile Vallade et Julie Nakache (Eidola), Polyphonte revisite ce mythe grec d’après Antoninus Liberalis.

Fille de Arès le dieu de la guerre, Polyphonte ne souhaitait pas se soumettre aux désirs des hommes. Réfugiée chez Artémis la déesse de la nature sauvage et de la chasse, elle n’aimait aucun homme et se dévouait corps et âme pour le culte de sa protectrice. En cela, elle offensa Aphrodite, la déesse de l’Amour, qui envoya à Polyphonte un Ours dont elle tomba amoureux…

Femme libre et généreuse, Polyphonte ne connaîtra l’amour que dans la douleur. Julie Nakache (scénariste du Joueur de flûte, avec Marie Caillou) adapte le mythe de la fille d’Arès d’après Métamorphoses d’Antoninus Liberalis, grammairien et mythographe grec du II-IIIe siècle de notre ère. Son livre est un recueil de 41 légendes mythologiques.

Très féministe dans son propos, cet album se termine comme une vraie tragédie antique. Enfants maudits et transformation physique sont au cœur de ce récit aux accents homériques.

Polyphonte bénéficie d’une très belle partie graphique de Cécile Vallade. Son formidable dessin en noir et blanc lui permet de réaliser des illustrations fortes, élégantes et très attirantes. Les détails par les hachures font aussi penser à des gravures du XIXe siècle.

Article posté le jeudi 18 janvier 2018 par Damien Canteau

Polyphonte de Julie Nakache et Cécile Vallade (Eidola) décrypté par Comixtrip
  • Polyphonte
  • Scénariste : Julie Nakache, d’après Métamorphoses d’Antoninus Liberalis
  • Dessinatrice : Cécile Vallade
  • Editeur : Eidola
  • Parution : 05 janvier 2018
  • Prix : 15€
  • ISBN : 9791090093201

Résumé de l’éditeur : Polyphonte refuse de succomber à l’amour, au sexe et à la vie familiale, et décide de se dévouer à Artémis. Mais Aphrodite lui insuffle une passion pour un ours. De cette union, Polyphonte donne naissance à deux monstres sanguinaires. Fatigué par ces créatures, Zeus accepte, à la demande d’Arès, de les métamorphoser en oiseaux, ainsi que Polyphonte. Conte illustré tiré de « Les métamorphoses ».

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir