Tante Wussi

Notre avis : La famille Wussi en fuyant l’Allemagne dans les années 30, pensait qu’elle serait en sécurité en Espagne. Pas de chance, la Guerre Civile faisait aussi rage. Katrin Bacher et Tyto Alba dévoilent Tante Wussi aux éditions Steinkis.

Majorque de nos jours. Katrin rend visite à sa grand-mère. Autour d’un thé, elles discutent et la vieille femme lui raconte son histoire personnelle dans l’Allemagne nazie des années 30.

La famille Wussi était juive, pas simple dans ce contexte du début de règne par la terreur de Hitler. Passionné de photographie, son père découvre l’île de Majorque et décide d’aller s’y installer. Dans un premier temps, il s’y rend seul pour faire des repérages. En même temps, cela lui permettait de la photographier en long et en large. Il avait même ouvert un studio qui n’était pas très rentable.

A la fin de l’été 1933, le reste de la famille monte dans un train puis utilise un paquebot pour le rejoindre. La vie est plutôt douce malgré le manque d’argent et les repas identiques. Mais une autre menace guettait : la volonté de Franco de prendre le pouvoir par les armes et la Guerre Civile Espagnole qui allait scinder le pays en deux camps…

Tante Wussi est un très beau roman graphique signé Katrin Bacher, qui semblerait être un récit autobiographique de l’auteure. En se mettant en scène en train de discuter avec sa grand-mère, elle peut dévoiler les pans de la vie de la vieille femme. Sa famille ayant connu deux régimes dictatoriaux, cette richesse lui permet de conter l’Histoire de l’Europe des années 30 : la petite histoire qui raconte la grande Histoire.

La première partie semble douce sur l’île de Majorque, la seconde avec le retour en Allemagne, l’enfermement, les camps et les morts dans la famille proche rend l’album plus sombre.

La partie graphique nous a beaucoup marqué. Le trait de Tyto Alba chaleureux et doux tranche avec les scènes sombres du récit. Son dessin à l’aquarelle s’inscrit dans la veine de Jean-Jacques Sempé et peut aussi nous faire penser aux illustrations de François Ravard. L’auteur espagnol livre des planches très belles et envoutantes.

Article posté le mercredi 21 juin 2017 par Damien Canteau

Tante Wussi de Katrin Bacher et Tyto Alba (Steinkis) décrypté par Comixtrip le site BD de référence
  • Tante Wussi
  • Scénariste : Katrin Bacher
  • Dessinateur : Tyto Alba
  • Editeur : Steinkis
  • Prix : 16€
  • Parution : 31 mai 2017
  • IBAN : 9782368460733

Résumé de l’éditeur : Au début des années 1930, la petite Wussi et sa famille quittent Fribourg pour Majorque. Leur bonheur paisible est malheureusement rattrapé par la guerre civile espagnole. Les parents décident que les plus jeunes enfants et leur mère seront plus en sécurité en Allemagne. Wussi retrouve alors sa famille allemande, découvre les lois de Nuremberg et prend conscience de l’épée de Damoclès que représente l’origine juive de sa mère.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir