Treat me gently, please plus +

Notre avis : Après la sortie de Treat me gently, please – Akira Story en août dernier 2015, les éditions Taifu Comics publient la suite dans Treat me gently, please plus +, un yaoi signé Yonezou Nekota.

Prépublié en 2013 au Japon dans le magazine Be X boy Gold (édité par Libre Shuppan), ce yaoi met en scène de nouvelles histoires inédites de deux couples d’hommes entrevus dans Treat me gently please : d’un côté, Maya et Nemu et de l’autre Fumi et Shunpei.

Les premiers ont des vies très opposées. Numugasa est un excellent élève, qui ne pense qu’à ses examens et son ami Maya, très beau jeune homme, séducteur et qui en joue. Même s’il repousse souvent les avances du second, prétextant des révisions, il tombe sous son charme et sa domination dès qu’il se montre entreprenant.

Comme d’habitude dans les histoires pour adultes et plus particulièrement dans les histoires érotico-pornographiques gay, l’opposition entre les deux protagonistes fonctionne (ici un étudiant et un homme installé, le timide et l’extraverti). Même si le récit n’est pas d’une folle originalité, cela se lit plutôt bien. Les scènes de sexe sont voilées ou brouillées et plutôt suggérées. Le dessin de Yonezou Nekota est abouti mettant en lumière les visages des personnages grâce à des cadrages serrés.

Les éditions Taifu Comics, comme le confiait à Angoulême Guillaume Kapp, l’attaché de presse, vont donner un nouvel élan à leur catalogue yaoi en publiant des histoires plus poussées où les amours entre hommes ne sont qu’un élément du récit. Ainsi, ils ont édité : Bi No Kyoujin (dans l’univers des yakuzas) ou Kuroneko (teinté de fantastique). Ils n’abandonnent pas pour autant les titres plus légers de romance classique.

Article posté le lundi 08 février 2016 par Damien Canteau

  • Treat me gently, please plus +
  • Auteure : Yonezou Nekota
  • Editeur : Taifu Comics
  • Prix : 8.99€
  • Parution : 21 janvier 2016

Résumé de l’éditeur : Maya est un don Juan, Nemugasa un intello… Ils n’ont aucun point en commun, que ce soit au niveau de leur caractère ou de leur style de vie, mais c’est précisément ces différences qui leur font prendre conscience, sous les draps, de leurs sentiments réciproques. Compilation d’histoires tirées de doujinshis.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir