Undertaker #2

Notre avis : Xavier Dorison et Ralph Meyer poursuivent l’aventure d’Undertaker, dans un deuxième volume qui referme l’histoire impulsée dans le premier tome. Avec 50 000 exemplaires vendus, la série débutait ainsi de la plus belle des manières, récompensée par une nomination dans la Sélection Polar Angoulême 2016.

Si la comparaison avec Blueberry opérée par l’éditeur pour des fins commerciales est usurpée; le premier opus de ce très bon western était haletant misant sur le croque-mort à la gâchette facile et une intrigue autour d’un trésor stimulante.

Ce deuxième volume s’ouvre sur le canyon entr’aperçu dans le tome 1 et plus particulièrement sur les personnages principaux Jonas Crow, Rose et Lin sa gouvernante, toujours sur le trajet de la mine d’or pour enterrer Cusco. Derrière eux, les soldats les poursuivent tandis que les mineurs souhaitent protéger leur bien.

Si le précédent opus était très intéressant, celui-ci est moins convaincant. Si les qualités entrevues dans Le mangeur d’or sont ici réelles, l’intrigue semble moins accrocheuse. Les planches concernant le canyon même si elles sont rythmées auraient pu être plus ramassées. Restent les bagarres mortelles, les personnages très bien campés et le dessin abouti de Ralph Meyer.

Article posté le mercredi 16 décembre 2015 par Damien Canteau

  • Undertaker, tome 2 : La danse des vautours
  • Scénariste : Xavier Dorison
  • Dessinateur : Ralph Meyer
  • Editeur : Dargaud
  • Prix : 13.99€
  • Parution : 27 novembre 2015

Résumé de l’éditeur : Jonas Crow, croque-mort ; Rose, gouvernante anglaise ; et Lin, domestique chinoise, doivent ramener la dépouille remplie d’or du vieux Cusco au filon « Red Chance ». Ils ont trois jours. Trois jours, un corbillard, 50 miles à parcourir et une ville entière de mineurs survoltés à leurs trousses ! « La Danse des vautours » est la suite du 1er tome d’Undertaker, un western décoiffant signé par deux maîtres de la B.D. : Xavier Dorison et Ralph Meyer.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir