Adaptations, botte secrète 2.0

Les industriels de la culture s’attachent depuis quelques années à exploiter leurs licences le plus possible, n’hésitant pas à explorer d’autres chemins, tel que celui des adaptations. Si les exemples sont nombreux et ne datent pas d’hier (Frankenstein, Dracula…), le phénomène a pris une ampleur démesurée depuis quelques années, rendant cette pratique presque systématique. Recherche de profit ou simple fan service, c’est à cette question que cet article (non exhaustif) tentera de répondre au travers d’exemples différents, démontrant les possibilités pour adapter une œuvre d’un support à l’autre.

UNE NOUVELLE SÉRIE BD « MILLENIUM » INÉDITE

Une des adaptations favorites des artistes reste la transposition de roman vers la bande dessinée. Après avoir adapté la trilogie de roman de feu Stieg Larsson (1954-2004) en six bandes dessinées entre mars 2013 et septembre 2015 (147,000 exemplaires), le Belges Sylvain Runberg se lance un nouveau défi toujours dans l’univers de Millenium, mais qui cette fois n’est lié à aucun roman. Si le quatrième opus manuscrit est sorti il y a quelques semaines grâce à la plume de David Lagercrantz, cette nouvelle série illustrée sera inédite au sein de l’univers de Millenium. Pour les éditions Dupuis, Sylvain Runberg fera équipe avec Belen Ortega pour un premier tome à l’orée de l’automne 2016.

UN FILM D’ANIMATION POUR « BLACK BUTLER »

L’œuvre de Yano Toboso est un très bon exemple d’adaptation de manga multi-support. Les 20 tomes que compte à ce jour la BD Japonaise ont été adaptés en une série animée de trois saisons depuis 2008 chez les éditions Kana. Prochain défi, la réalisation par les studios A-1 Pictures d’un long-métrage d’animation sur l’univers de Black Butler. Si l’on pouvait s’en douter suite à la mise en place d’un site dédié au projet, aucune date de  sortie n’a encore été évoquée.

Synopsis: Ciel Phantomhive est l’héritier d’une grande famille de la noblesse anglaise. C’est sur ses épaules que repose l’empire familial commercialisant entre autres des jouets et des friandises. Ciel fait également partie des « chiens de garde de la reine », ces membres de la gentry travaillant pour le gouvernement en vue d’éradiquer le crime du pays. Sebastian, son majordome, l’accompagne partout et lui sert en quelque sorte de garde du corps. Si Sebastian semble parfait, mieux vaut ne pas se fier à ses belles manières car sa vraie nature se révèle bien plus sombre qu’on ne peut l’imaginer.

LE RETOUR D’ »ASSASSIN’S CREED » EN BD

Dans un autre registre, ce sont parfois les jeux vidéo qui s’exportent en format BD. Cette fois-ci, ce n’est nul autre que l’immense série des Assassin’s Creed (170,000 exemplaires entre 2009 et 2012) qui fait son retour en librairie. La maison d’édition Les Deux Royaumes, filiale d’Ubisoft, a annoncé qu’une nouvelle série en deux volumes, basé sur l’univers d’Assassin’s Creed, paraîtra dès l’automne 2016. L’intrigue mettra en avant un assassin au rôle majeur dans le dénouement de la seconde guerre mondiale. Nul ne doute que le contexte spatio-temporel du scénario annonce l’époque où se déroulera le 7ème opus du jeu vidéo.

L’équipe créative se composera de Guillaume Dorison au scénario et de Jean-Baptiste Hostace au dessin.

JAMES CAMERON ANNONCE UN COMICS « AVATAR »

S’il n’est pas rare de voir les réalisateurs de film ou de série télé s’intéresser à des adaptations de BD pour les écrans, il est toutefois plus étonnant de constater que certains de ces réalisateurs choisissent de décliner leur œuvre vers le 9ème art. James Cameron refait parler de lui aujourd’hui, mais dans le domaine du comics américain.  Le réalisateur de Titanic a annoncé que son autre chez d’œuvre cinématographique Avatar devrait voir le jour en comics chez les éditions Dark Horse. Pas de quoi se réjouir pour le moment, puisqu’aucune date de sortie, ni aucun nom d’artiste n’a été affilié à ce projet. Info ou intox ? Rien n’est moins sûr, d’autant que l’on se souvient d’une annonce similaire touchant au manga…

« Y LE DERNIER HOMME » SERA ADAPTÉ EN SÉRIE TV

Le dernier type d’adaptation est sans doute le plus privilégié par les acteurs de l’industrie culturelle. L’actualité nous le montre chaque semaine, la bande dessinée à de l’avenir sur les écrans. Des super-héros Marvel à Death Note, en passant par The Walking Dead ou Preacher, les exports de BD vers la télévision et le cinéma n’ont pas fini de faire la une des sites spécialisés !

Brian K. Vaughan et Pia Guerra annonçaient l’an dernier que leur comics, Y: Le Dernier Homme (60 numéros entre 2002 et 2008), allait faire un passage sur petit écran, voilà qui d’après The Hollywood Reporter est confirmé ! En gestation depuis plusieurs mois, la série sera développée par Brian K. Vaughan lui-même, bien qu’il reste à connaitre l’identité du scénariste et du réalisateur.

Synopsis : Yorick Brown est un jeune homme qui survit à un événement catastrophique tuant tous les êtres vivants portant le chromosome Y. Seuls lui et son singe Capucin y ont survécu. Vivant dans un monde peuplé de femmes, Yorick a collaboré avec un agent du gouvernement, 355, pour essayer de découvrir la vérité sur ce qui s’est passé mais aussi pour savoir pourquoi il a survécu.

Article posté le jeudi 22 octobre 2015 par Hugo Noirtault

À propos de l'auteur de cet article

Hugo Noirtault

Hugo Noirtault

Fan de BD, d'animation japonaise, de comics, de super-héros, de film d'action, de jeux de rôle et de jeux vidéos... Bref, la panoplie complète du geek ! J'ai fini par en faire mon métier. Journaliste pigiste indépendant, je parle chaque jour d'actualité technologique dans le podcast Choses à Savoir TECH, et avec une touche d'écologie dans Choses à Savoir TECH VERTE. Il m'arrive aussi de présenter les infos au micro d'Hit West à Nantes.

En savoir