Hiromu Arakawa, toute puissante chez Kurokawa

Si certains mangakas doivent leur réputation à une œuvre phare, la native d’Hokkaido signe sa cinquième série notable pour les 10 ans de Kurokawa avec The Heroic Legend of Arslân.

L’auteure au style carré est devenue populaire en 2005 grâce à Fullmetal Alchemist, un des premiers manga publié par la maison d’édition Kurokawa en France, dont elle est l’égérie depuis le début.

Forte du succès de son manga principal ainsi que des deux adaptations en séries (Fullmetal Alchemist/ Fullmetal Alchemist Brotherhood) et films d’animations (Fullmetal Alchemist: Conqueror of Shamballa/ Fullmetal Alchemist : L’Étoile sacrée de Milos), la mangaka a ensuite choisit d’explorer de nouveaux horizons.

Un an plus tard, c’est une aventure fantastique sur fond de comédie en cinq volumes intitulée Hero Tales qui confirma sa popularité. Dernièrement, Nobles paysans, manga autobiographique sur son enfance paysanne, et Silver Spoon (dont le dixième tome est attendu pour le 14 Mai prochain en France) lui ont valu les louanges des critiques.

Ce dernier titre est une plongée directe dans l’univers d’enfance de l’artiste : un lycée agricole où vivent des étudiants à la manière de fermiers, sur l’île d’Hokkaidō, là où elle est née et où elle a grandi. 

UNE CINQUIEME SERIE SIGNEE ARAKAWA A VENIR EN MAI

En parallèle des aventures de Yûgo Hachiken au lycée agricole d’Ohezo dans Silver Spoon : La Cuillère d’Argent (qui ont récemment été adaptés en série animé au Japon avec deux saisons de onze épisodes chacune), Kurokawa proposera The Heroic Legend of Arslân cet été.

Adaptation des romans de fantasy de Yoshiki Tanaka, le premier tome signé Hiromu Arakawa sortira le 15 mai prochain en France au prix de 7,65€, tandis que trois volumes sont déjà parus au Japon.

Article posté le samedi 21 mars 2015 par Hugo Noirtault

Synopsis : À la frontière de l’Orient et de l’Occident se trouve le prospère royaume de Parse, tenu d’une main de fer par le redoutable roi Andragoras. Avec sa frêle carrure et son maniement approximatif des armes, difficile pour le jeune prince Arslân de revendiquer son statut d’héritier au trône. Alors âgé de 14 ans, il va prendre part à sa première bataille afin de repousser l’envahisseur lusitanien dans la plaine d’Atropathènes. Un jour marqué du sceau de l’infamie qui fera basculer à jamais son destin et celui du royaume de Parse.

À propos de l'auteur de cet article

Hugo Noirtault

Hugo Noirtault

Intro: "C'est pas moi qu'explique mal, c'est les autres qui sont cons !" - Perceval de GallesRien ne me prédestinait à tomber amoureux du 9e art... C'était sans compter sur le génie d'Hiromu Arakawa. Les aventures des frères Elric dans Full Metal Alchemist m'ont tenu en haleine dix ans durant, avant de laisser place aux comics américains. Une passion inaliénable malgré les années, et qui m'a poussé à imaginer un avenir en tant que journaliste. Etudiant à l'Ecole Publique de Journalisme de Tours (EPJT), je me suis lancé comme défi de rendre cet art accessible à tous, n'en déplaise aux fanatiques. Ecrit, radio, web, tv/vidéo... j'aspire à devenir polyvalent afin de réaliser les plus beaux sujets possible pour Comixtrip !Conclusion: "La canne (à pêche) ? ça sert à rien… Du coup ça nous renvoie à notre propre utilité : l’Homme face à l’Absurde !" - Perceval de Galles

En savoir