Alan Turing

Qui est Alan Turing  ? Un savant fou ? Un expert en codage utilisé malgré lui pendant la seconde guerre mondiale ? Cette biographie de Maxence Colin et François Rivière mise en images par Aleksi Cavaillez récemment parue chez Casterman retrace le parcours d’un homme hors du commun.

Manchester, 1952.

A l’heure de se rendre à son procès pour « outrage aux bonnes mœurs », Alan Turing nous raconte son histoire. De son enfance éloigné de ses parents fonctionnaires en Inde et son goût pour la lecture à sa passion pour les questions sur l’ordre du monde, les maths et les sciences… Et de son recrutement dès 1938 par les services secrets britanniques pour décrypter le système de codage allemand. C’est à une forme de bilan que se livre Alan Turing au moment où sa vie privée est étalée au grand jour.

L’arme Alan Turing

Maxence Collin et François Rivière font ici la biographie d’un homme hors du commun. Après une enfance étrange, privé de l’affection de ses parents, il développe une véritable passion pour les calculs et le cryptage. Ce qui fera de lui une arme redoutable en 1940 contre l’Enigma, machine allemande de codage de messages. Cela le mènera plus tard à imaginer le premier ordinateur. Et ainsi à poser les bases de ce qui deviendra l’intelligence artificielle.

A l’encre de chine

Alan Turing est un homme hors du temps, dans sa bulle plus que dans son époque. Torturé par ses amitiés masculines qui deviennent des amours sincères et puissants dont la vie (et les rêves) sont magistralement mis en scène par Aleksi Cavaillez. J’ai adoré son travail graphique d’une grande sensibilité, en noir et blanc à l’encre de chine , c’est somptueux ! Même si j’ai eu bien du mal à comprendre les pages qui décryptent les réflexions mathématiques de Turing, j’ai admiré chaque planche !

Bio-graphique

Belle surprise que cette bio-graphique d’un homme, mort il y a 70 ans, le 7 juin 1954. Je connaissais peu son histoire. Il se révèle complexe, attachant et bien en avance sur son temps. Mention spéciale à l’univers graphique d’Aleksi Cavaillez que je découvre tardivement et qui est pour moi une révélation !

  • Pour prolonger la lecture de cet album, parcourez les chroniques des biographies dessinées d’Alan Turing : Les rêveurs lunaires et Turing.
Article posté le mercredi 12 juin 2024 par Jean-François Mariet

Alan Turing de Maxence Colin, François Rivière et Aleksi Cavaillez (éditions Casterman)
  • Alan Turing
  • Scénaristes : Maxence Colin et François Rivière
  • Dessinateur : Aleksi Cavaillez
  • Editeur : Casterman
  • Prix : 28€
  • Parution : 15 mai 2024
  • Pagination : 264 pages
  • ISBN : 9782203088597

Résumé de l’éditeur : La vie et les pensées intimes d’un génie des mathématiques. Alan Turing est surtout connu pour avoir réussi à décoder les messages cryptés par la machine nazie Enigma. Mais que sait-on réellement de l’homme derrière le savant ? Élevé loin de ses parents, Alan Turing est peu adapté aux rapports humains. C’est la rencontre à l’adolescence de son premier amour, Chris, qui l’ouvre au monde. Autour de leur passion partagée pour la science se noue une complicité fusionnelle. Mais lorsque Chris disparaît quelques années plus tard, Alan se lance corps et âme dans la recherche et deviendra un atout majeur pour les Alliés. Rythmé par le procès qui finira par condamner son homosexualité, Alan Turing retrace de manière intime la vie d’un génie qui a marqué notre Histoire.

À propos de l'auteur de cet article

Jean-François Mariet

De mes premières lectures avec Tif et Tondu à aujourd'hui, j'ai toujours lu de la bande dessinée. Très attiré par le noir et le polar, je lisde tout et je tente d'élargir mes horizons de lecteur avec de plus en plus de comics.

En savoir