Ascender

Alors que toutes les machines destructrices ont disparu, le tyrannique Mère tente d’asservir les habitants des planètes alentours. Jeff Lemire et Dustin Nguyen poursuivent leur très belle série Descender avec un nouvel arc narratif Ascender, se déroulant dix ans après leur précédente publication. Superbe !

Le temps de la magie

Il n’y a plus aucune machine depuis plus de dix ans dans l’univers. Après avoir semé le chaos, elles ont disparu, laissant place à un monde plus sain. Les habitants vivent de nouveau en paix et retrouvent les plaisirs de la terre.

Mais un être tyrannique, Mère, a des vues sur ces peuples devenus pacifiques. Il aimerait bâtir un empire grâce à sa magie surpuissante.

Mais il est contraint par les rebelles du CGU  –  Conglomérat Galactique Unifié, de 9 planètes –  encore très actifs comme dans certains coins de l’univers. Ces soldats de l’ombre sont prêts à reprendre les armes contre lui. Ils sont protégés par le Grand sorcier, porteur d’un fol espoir.

Le retour du chien-robot

Planète Samson. Jeune fille, Mila mène sa vie comme elle l’entend. Il faut dire qu’elle habite dans la forêt non loin de Troc-Ville. Son père a établi le foyer familiale là-bas pour la protéger.

Alors qu’elle médite sur son sort après une dispute avec son père, une boule de feu s’écrase d’elle. Elle découvre alors un chien-robot. Pas n’importe lequel, celui d’Andy, son père…

Ascender, une superbe suite à Descender

Nous avions constatés avec délice le très beau duo que formèrent Jeff Lemire et Dustin Nguyen avec Descender. En six volumes, ils avaient créé un formidable univers de science-fiction.

Mais l’auteur de Sweet Tooth avait encore des choses à raconter autour de ce monde d’anticipation. Bien lui en a pris de poursuivre dans cette voie. Ascender est aussi bon que la série-mère Descender.

Finis les machines destructrices, place à un monde en paix et à la magie. Mais cette dernière dans de mauvaises mains menace la quiétude des habitants. Eux qui n’ont connus que la mort et le malheur, il y a peu, doivent de nouveau avoir peur pour leur avenir. Non pour leur vie – quoique – mais par la mise en place d’une empire tyrannique.

Personnages bien construits

En premier lieu, Jeff Lemire a inventé un méchant de haute-volée en la personne de Mère. Toute bonne histoire doit avoir un ennemi charismatique, c’est le cas de ce dictateur en puissance. S’il veut asservir les populations, il ne s’attendait pas à être défié par les rebelles.

Il y a aussi Andy et Mila, deux êtres libres, non contraints, voulant fuir les dangers. L’auteur de Winter Road amène avec intelligence et habileté d’autres personnages secondaires qui lui seront utiles par la suite.

Sans trop en dévoiler, la deuxième partie de l’album, surprenante, fait un vrai lien avec Descender. Il y a aussi du suspense et des flash-backs, peu nombreux, qui éclairent l’intrigue.

De la beauté des planches à l’aquarelle

Dustin Nguyen réalise encore des prouesses visuelles avec ses magnifiques planches à l’aquarelle. Comme son comparse, Jeff Lemire, il accomplit toutes les étapes des pages, ce qui est rare dans les comics mainstream pour être souligné.

Les personnages de celui qui nous avait accordé une très belle interview à Angoulême sont superbes. Il faut regarder les expressions de Mila et Andy pour s’en persuader. Mère, les dragons ou les vampires sont atrocement beaux. Si les machines de Descender étaient merveilleusement réalisées, les animaux de ce premier volume le sont aussi.

Même sans avoir lu Descender, Ascender se comprend facilement. Mieux, il ouvre une nouvelle fenêtre sur le très bel univers créé par Jeff Lemire et Dustin Nguyen.

Article posté le mercredi 11 mars 2020 par Damien Canteau

Ascender 1 de Jeff Lemire et Dustin Nguyen (Urban Comics)
  • Ascender, tome 1 : La galaxie hantée
  • Scénariste : Jeff Lemire
  • Dessinateur : Dustin Nguyen
  • Éditeur : Urban Comics, collection Urban Indies
  • Prix : 10 €
  • Parution : 24 janvier 2020
  • ISBN : 9791026816867

Résumé de l’éditeur : Dix ans après que les machines ont quitté la galaxie, la magie a repris ses droits au seul bénéfice de Mère, personnage terrifiant parvenu à soumettre plusieurs planètes à sa volonté. Sur Sampson, la jeune Mila et son père Andy recueillent contre toute attente un petit droïde qui va attirer l’attention des sbires de Mère. Ils doivent quitter la planète, mais dans un monde sans technologie, la tâche n’est pas aisée… Contenu vo : Ascender #1-5.

À propos de l'auteur de cet article

Damien Canteau

Damien Canteau

Damien Canteau est passionné par la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Après avoir organisé des festivals, fondé des fanzines, écrit de nombreux articles, il est toujours à la recherche de petites merveilles qu’il prend plaisir à vous faire découvrir. Il est aussi membre de l'ACBD (Association des Critiques et journalistes de Bande Dessinée).

En savoir