Carletti, Un voyageur moderne

Avec Carletti, Un voyageur moderne, Giorgio Albertini nous embarque dans un périple à travers le globe, mais également à travers une vie. Celle d’un homme qui pensait ne faire que du commerce et qui va découvrir le monde, tout en se découvrant également. Une histoire vraie formidablement réécrite dans cet album édité chez Casterman.

Couverture Carletti - Un voyageur moderne

Un voyage pour apprendre

Ce récit de cet album débute en 1602 alors que Francesco Carletti a pris la mer depuis déjà huit ans. Le navire, sur lequel il se trouve et qui longe les côtes de l’île Sainte-Hélène, est attaqué par un bateau hollandais.

La bataille fait rage le jour durant et ce n’est qu’à la nuit que le bateau décide de manœuvrer en silence pour repartir. C’est ainsi que Francesco Carletti décide de nous plonger dans ses souvenirs et nous projeter en 1591.

Giorgio Albertini au travail (dessin)

1591, Francesco Carletti a donc 18 ans quand il quitte Florence et sa famille de marchands pour se rendre en Espagne. C’est chez ce marchand, connu de son père, qu’il va entrer en apprentissage. Cet « art » est pratiquée dans la famille depuis au moins deux cents ans et il doit s’apprendre selon son père en observant et copiant les gestes de son maître.

Un voyage pour commercer

Trois ans plus tard, ayant appris les ficelles du métier, voici le jeune homme prêt à prendre la mer. Ce premier voyage pour commercer, il le fera en compagnie de son père. Mais avant cela, ils doivent obtenir toutes les autorisations nécessaires auprès des autorités compétentes pour exercer le négoce dans différents pays.

En effet, chaque couronne européenne contrôle les importations et les exportations sur la partie du globe qu’elle détient. Le défaut de document autorisant le commerce entraîne les marchands en prison et les condamne à payer de lourdes amendes. Ces autorisations doivent être à tout moment en possession du marchand pour prouver qu’il a le droit de commercer. Mais également pour  certifier qu’il est le possesseur de la cargaison convoyée sur un navire qu’il a affrété à cet égard.

Un voyage prévu pour ne pas durer

C’est avec un équipage et un navire portugais que père et fils prennent alors la route des côtes africaines pour rejoindre les îles du Cap-Vert. Là-bas, ils doivent effectuer leur premier chargement pour le revendre et ainsi espérer faire des bénéfices. Ils vont alors acheter des hommes, destinés à devenir des esclaves, et qui seront vendus à leur prochaine destination, la Colombie.

<I>Ragionamenti di Francesco Carletti.</I> <span class=jpn>[フランチェスコ・カルレッティの世界周遊記]</span>

Mais le prix de ces hommes a fortement augmenté, la demande étant importante. Tous les marchands sont prêts à payer le prix fort. C’est alors que Carletti commence à réaliser l’horreur de l’opération qu’il s’apprête à effectuer. Malgré cela, il va embarquer 75 esclaves, 50 hommes et 25 femmes, qui seront marqués au fer rouge au préalable. Une marque sur la peau d’êtres vivants, mais également une marque dans l’esprit d’un homme qui réalise l’horreur du commerce auquel il s’apprête à participer.

Un voyage tour du monde

Le tour du monde de Francesco Carletti 1594–1602.

Dorénavant, rien ne se passera comme prévu dans ce voyage qui va durer plus longtemps que ce que Carletti avait imaginé. Huit années. En effet, c’est un tour du monde qu’il va effectuer parce les affaires ne vont se révéler pas aussi bonnes que celles que son père et lui avaient escomptées. Le jeune marchand ne peut décemment pas envisager de rentrer chez lui sans avoir fait fortune. Mais est-il réellement fait pour le commerce, surtout quand des intérêts humains sont en jeu !

Cet album, sous titré Un voyageur moderne, nous permet de découvrir comment s’effectuait le commerce au 16e et 17e siècle, selon les pays et les continents où l’on se trouvait. Mais cet album, c’est également le voyage intérieur d’un homme qui va radicalement changer sa façon de penser et d’agir grâce aux rencontres qu’il va faire durant son voyage.

 

Carletti, un marchand, mais surtout un homme qui va apprendre ce qu’est la différence, se muer en quelqu’un de plus tolérant et de plus humain en découvrant les autres. Ceux qui ne lui ressemblent pas et qu’il va apprendre à aimer et à respecter, faisant fi des conventions en vigueur à cette époque.

Article posté le jeudi 22 juin 2023 par Claire Karius

Carletti, un voyageur moderne de Giorgio Albertini chez Casterman
  • Carletti, Un voyageur moderne
  • Auteur : Giorgio Albertini
  • Editeur : Casterman
  • Prix : 25,00 €
  • Parution : 05 avril 2023
  • ISBN : 9782203239685

Résumé de l’éditeur : Fin du XVIe siècle. Le temps des grandes explorations, dominé par les Espagnols et les Portugais, bouleverse la carte du monde. Francesco Carletti, un jeune marchand italien fasciné par ces nouveaux horizons économiques, prend part à cette aventure. Il découvrira les splendeurs (nouvelles terres, peuples inconnus) et les misères (esclavage, destructions) qui posent les jalons d’une nouvelle ère, celle des Temps Modernes. Giorgio Albertini nous embarque dans une chronique passionnante, inspirée d’une histoire vraie, celle du premier marchand à effectuer le tour du monde.

À propos de l'auteur de cet article

Claire Karius

Passionnée d'Histoire, Claire affectionne tout particulièrement les albums qui abordent cette thématique, mais pas seulement. Elle aime également les lectures qui savent l'émouvoir et lui donnent espoir en l'Homme et en la vie. Elle partage sa passion de la bande dessinée dans l'émission Bulles Zégomm sur Radio Tou'Caen et sur sa page Instagram @fillefan2bd.

En savoir