Colossale

Quand on est une petite bourgeoise, on est belle, mince, raffinée et on a les mains aussi douce que la porcelaine. Pas de chance pour Jade qui ne se sent pas vraiment en phase avec son milieu social. Et pour cause, Jade a un secret qui lui fait prendre des épaules.

Canapés aux gambas et soulevé d’aristocrate

Jade adore la muscu. C’est un passion qui l’habite au plus profond de ses tripes. Elle fait de la musculation avec méthode et persévérance. Sa devise :

Les muscles, c’est la force.

Mais dans son monde, les filles doivent trouver un bon parti et être au courant des derniers potins pour ne froisser personne. D’autant que sa famille rencontre de plus en plus de soucis financier. Ce qui incite sa mère à la marier très vite. Jade enchaîne donc les galas et autre rallyes pour rencontrer des bourgeois bien lotis. Une torture absolue.

Alors qu’elle participe à une fête organisée par la riche et pédante Héloïse, Jade est contrainte de danser et d’écouter le présomptueux Nathanaël. La situation lui est tellement insupportable qu’elle finit – inconsciemment – par l’envoyer valdinguer trois mètres plus loin. Joli soulever-lancer digne des plus grands catcheurs. Ce qui, bien sûr, ne passe pas inaperçu.

Il n’en faut pas moins pour que toutes sortes de rumeurs courent à son sujet. Dans son lycée de bonne société, on dit qu’elle prend une drogue pour cheval et que son dealer est le palefrenier d’Héloïse. Dans la famille de Nathanaël, se serait l’amour qui l’aurait poussé à commettre l’impensable. 

Plus rien ne va. Mais Jade à une autre préoccupation.

Le palefrenier

Lors de cette réception malheureuse, Jade a en effet rencontré ledit palefrenier, Alexandre. Ce soir-là, Alexandre donnait un coup de main au service en salle. Peu d’homme font de l’effet aux yeux de Jade, et tout cas pas les garçons maigrelets de la haute bourgeoisie. Alors Alexandre lui tape immédiatement dans l’œil. Il est grand, bronzé, le buste large et les épaules très carrées.

Alexandre est taillé comme un Hercule. Dans la haute société où on ne croise que des allumettes, un palefrenier abonné au travaux physiques tranche totalement dans le paysage. Il n’est clairement pas de sa classe sociale, mais Jade compte saisir n’importe quelle opportunité pour se rapprocher de lui.

Non, non. Pas pour lui faire du charme. Pour lui demander des conseils en musculation. Après tout, Alexandre est l’homme le plus musclé qu’elle n’ai jamais vu. Il doit bien avoir quelques recettes de musculation à lui dévoiler ?

Un casting haut en couleur

Dans Colossale, Diane Truc et Rutile confrontent les codes de la haute bourgeoisie avec les désirs des individues. Personne dans ce récit ne montre vraiment qui il est. De Jade à Héloïse, passant par Alexandre et Simon (warning : personnage que vous allez adorer détester) les désirs et les peurs de chacun se cognent à une société intransigeante. Une société basée sur le paraître au point d’asphyxier ses protagonistes. C’est pour cette raison que Jade vénère sa tante, partie sans jamais revenir.

Au fil des pages, chaque personnage questionne son environnement, tourne dans tous les sens les attentes d’une société obsolète et se bat contre sa propre peur du regard des autres. Diane Truc et Rutile dessinent des personnages forts qui chamboulent totalement la glace bien lisse de leur petit monde. Ils nous emmènent profondément dans leurs peurs et leurs doutes. C’est ainsi que bien plus qu’une romance – car oui, c’est une romance – Colossale est un traité de sociologie évocateur.

Sociologie appliquée

Si une chose frappe en ouvrant les pages, c’est que Diane Truc et Rutile font la part belle aux stéréotypes de genre. Elles mettent sur un podium le corps des femmes – et des hommes – dans toutes leurs diversités et leur puissance. Jade cache son corps musclé, mais elle n’est pas la seule à lutter contre les stéréotypes de genre et de société.

Les autrices s’appuient sur deux sociologues. Les Pinçon-Charlot (Monique et Michel). Tous deux ont longtemps travaillés sur la sociologie de la bourgeoisie. Ils expliquent notamment qu’il y a un « corps de riche ». Car on construit socialement notre corps. Il n’est pas question de style vestimentaire. Mais des pratiques, appliquées dès notre plus jeune âge, qui accoutument notre corps à se tenir de telle ou telle façon. Qui le sculptent dans une forme propre à notre classe sociale. Le fait de prendre soin de son corps – d’en avoir le temps et l’argent – influence notre physionomie. Et ce, autant que la fatigue d’un dure labeur ou d’un travail extérieur peut tanner une peau et user un corps au point le voûter.

Dans Colossale, la confrontation entre Alexandre et Jade permet de visualisé le gouffre qu’il y a entre leurs deux milieux. Mais c’est aussi parce-que Jade ne se reconnaît pas dans cette classe sociale que Colossale devient une romance provocatrice.

Un Webtoon à succès

Colossale est un Webtoon. Un webtoon à succès : 6 millions de vues. Repéré par les éditions Jungle, le format web est adapté en bande dessinée. Mais non content d’éditer un webtoon, Jungle fait le pari publier beaucoup plus qu’une bonne histoire. La version papier de Colossale est également un tuto de musculation.

Diane Truc étant une grande sportive, elle sait de quoi elle parle. Le duo d’autrices nous propose donc un guide de musculation à prendre au sérieux. Avec conseils et bonne conduite pour atteindre ses objectifs sportifs.

L’édition papier comptera une version classique et une version collector. Parmi les bonus des deux éditions : des fiches personnages, des mots fléchés (Dai Dark aurait-il lancé la mode ?), le guide de musculation et une interview des autrices. La version collector aura en plus un chapitre inédit, une jaquette et une couverture unique, ainsi une postface des autrices intitulée « Muscles et classes sociales ».

Colossale, Un titre Jungle à suivre de près

Les éditions Jungle parient beaucoup sur Colossale de Diane Truc et Rutile. Et elles ont raison ! C’est une histoire surprenante.

Colossale brise le marbre d’un milieu raffiné en parlant d’un sport testostéroné. Il mélange princesse et salle de sport avec aisance. Le webtoon s’empare de la question de la puissance féminine, mais aussi de la douceur masculine. Parce qu’on est pas obligé de correspondre à des carcans et qu’on peut bien faire ce qu’on veut de son corps, de son coeur et de ses passions. Pour cela, les personnages de Colossale vous étonneront. Ce sont eux qui rendent l’histoire si alléchante. C’est une romance prometteuse, un petit traité de sociologie très accessible,  aux personnages franchement attachants.

La série est prévue en cinq tomes et Jungle promet d’ailleurs de tous les publier en 2023.

Attention : vocabulaire fleuri et échange de SMS romantiques d’adolescents au programme.

Article posté le mercredi 18 janvier 2023 par Ma Lo

Colossale - Diane Truc - Rutile - Jungle
  • Colossale 
  • Scénaristes : Diane Truc et Rutile
  • Dessinatrice : Diane Truc
  • Éditeur : Editions Jungle
  • Prix : 16.95€
  • Parution : 19 février 2023
  • ISBN : 9782822239844

Résumé de l’éditeur : Jade, fille d’une famille aristocratique, est obligée de suivre le plan de vie que lui imposent ses parents. Entre ses études dans un prestigieux lycée et sa participation à de luxueuses soirées mondaines, tout est fait pour qu’elle trouve le galant idéal et sauve sa famille de la ruine. Seul problème, Jade n’a qu’une obsession : la musculation ! Une passion qu’elle tente de dissimuler.

À propos de l'auteur de cet article

Ma Lo

"C'est fou ce qu'on peut raconter avec un dessin". Voilà comment les arts graphiques ont englouti Ma Lo. Depuis, elle revient de temps en temps nous parler de ses lectures, surtout quand ils viennent du pays du soleil levant. En espérant vous faire découvrir des petites pépites à savourer ou à dévorer tout cru !

En savoir